Casa de Velázquez

Disparition de Jean-Philippe Luis

C’est avec une très grande tristesse que nous avons appris la disparition de Jean-Philippe Luis.

Agrégé d’histoire, il avait été membre de la Casa de Velázquez en 1993, initiant ainsi ce qui allait devenir une relation longue et intime avec notre institution.

Il était reconnu, depuis des années, comme un éminent spécialiste de l’histoire politique et sociale des élites espagnoles du XIXe siècle. C’est aux Éditions de la Casa de Velázquez qu’il avait publié en 2002 sa thèse, soutenue en 1995, sous le titre L'utopie réactionnaire. Épuration et modernisation de l'État dans l'Espagne de la fin de l'Ancien Régime (1823-1834). Ultérieurement, les collections de la Casa de Velázquez avaient édité plusieurs de ses ouvrages, résultats de programmes de recherche accueillis par l’EHEHI et dont il était l’un des responsables, à l’image du programme ANR GLOBIBER (2011-2014).

Il assurait actuellement la coordination du programme APURIS, les administrations publiques face aux risques naturels dans les monarchies bourboniennes, conjointement avec l’Université d’Alicante avec laquelle il entretenait des relations très étroites. Au cours des six dernières années, il avait intégré le Conseil Scientifique puis le Conseil d’Administration de la Casa de Velázquez.

Jean-Philippe Luis était professeur d’histoire contemporaine à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand et, depuis 2014, directeur de la MSH Clermont. Ses recherches ont non seulement enrichi nos connaissances sur la répression pendant la década ominosa, mais aussi éclairé d’un jour nouveau la naissance de la fonction publique espagnole contemporaine, avec des résonances touchant jusqu’au fonctionnement actuel de l’appareil d’État.

Nous nous souviendrons de lui d’abord comme d’un grand historien de l’Espagne contemporaine à la personnalité particulièrement attachante – comme en témoignent les relations qu’il entretenait avec ses doctorants – et comme d’un ami d’une institution à laquelle il n’a jamais fait défaut.

Nous nous unissons au chagrin de ses proches et leur adressons nos plus sincères condoléances.
 


Recrutement des membres à l’École des hautes études hispaniques et ibériques pour l’année 2021-2022

L’École des hautes études hispaniques et ibériques recrute des membres qui développent un projet de recherche en sciences humaines et sociales nécessitant un séjour prolongé en péninsule Ibérique. Ce projet peut s’inscrire aussi bien dans le cadre d’une thèse de doctorat que d’une recherche post-doctorale

Les candidatures sont à présenter en ligne avant le vendredi 20 novembre 2020 à 13 heures (heure de Madrid).

V

Création Artistique

Livret de présentation

Académie de France à Madrid 2020-2021

Découvrir l'Académie de France à Madrid et les membres artistes de la promotion 2020-2021

V


Actualité des membres et des boursiers

Actualité des membres et des boursiers

Octobre 2020

L'actualité des membres et boursiers de la Casa de Velázquez est désormais consultable en ligne.

Actualité des artistes de l'Académie de France à Madrid

Actualité des chercheurs de l'École des hautes études hispaniques et ibériques

V

Bibliothèque

Réouverture de la bibliothèque

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 9h30 à 19h.

En savoir plus sur les conditions générales, les inscriptions à distance et les modalités d'accès aux collections. 

V

Festival
24OCTOBRE 2020 - 10JANVIER 2021
Collection Lambert en Avignon

Festival ¡ Viva Villa !

V

Programme SMI du CNRS : cofinancement InSHS – Casa de Velázquez 2021

Mobilité vers le Madrid Institute for Advanced Studies

Public : Personnels statutaires (chercheur(e)s, enseignant(e)s-chercheur(e)s et ingénieur(e)s de recherche) des unités de recherche relevant d’une section de l’InSHS, et dont le CNRS est tutelle ou cotutelle, sont éligibles à cet appel.

Durée de la mobilité : Entre 3 et 9 mois

Candidatures jusqu'au 3 novembre 2020

V

Recherche Scientifique
6OCTOBRE - 6NOVEMBRE 2020

Proyectos de colaboración Universidad Autónoma de Madrid y Casa de Velázquez

Financiación por la Universidad Autónoma de Madrid (UAM) y la Casa de Velázquez de un proyecto de investigación. 

Los proyectos deberán estar formados al menos por un 50% de investigadores miembros de la UAM y por un 50% de miembros vinculados a la Casa de Velázquez o terceros. 

Convocatoria abierta hasta el 6 de noviembre de 2020

Ejecución del Proyecto: 1 de enero de 2021 - 31 de diciembre de 2022

V

Nouvelle parution

La decoración ideada por François Grognard para los apartamentos de la duquesa de Alba en el palacio de Buenavista

La décoration intérieure au XVIIIe siècle n'a guère laissé de traces matérielles et l'étude de ses sources est également rare. Parmi ces dernières, le plan décoratif des appartements de la duchesse d’Alba dans le palais de Buenavista à Madrid (1792), un témoignage rare écrit sous la forme d'un voyage pittoresque par le marchand de soies et décorateur François Grognard, qui fit un dessin à la mode ex professo. Ce récit est accompagné de la transcription annotée de sa correspondance manuscrite et de trois études sur Grognard, le palais de Buenavista et l'activité des décorateurs.

V

Nouvelle parution

Des carrières en archipel

Au pays de la Dame d’Elche (Alicante, Espagne)

À partir de l’identification de la pierre de la sculpture la plus emblématique de l’art ibérique, la Dame d’Elche, cette enquête multidisciplinaire porte sur un vaste ensemble de carrières (10 km2) exploité depuis l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine et situé dans la province d’Alicante. L’intérêt majeur de ce travail est de traiter de la production de pierres, certes très communes, mais plus importantes et représentatives d’un point de vue technique, économique et sociologique.

V

Nouvelle parution

La Dame d’Elche, un destin singulier

Essai sur les réceptions d'une statue ibérique

Le 4 août 1897, des ouvriers agricoles découvrent à La Alcudia, site de l'antique Ilicie-IVe siècle av. J.-C. et connue sous le nom de Dame d'Elche. Sa singularité et « l'étrangeté troublante de sa beauté » (Pierre Paris) attirent l'attention des archéologues européens. Très vite considérée comme le chef-d'œuvre de l'art ibérique, la statue devient une source d'inspiration pour les artistes et, sous la plume des idéologues régionalistes et nationalistes espagnols, une icône identitaire. Le but de cet ouvrage, écrit par un archéologue et une anthropologue, n'est pas seulement de dire ce qu'était la Dame dans l'Antiquité mais aussi et surtout ce qu'elle est devenue pour les hommes et les femmes de notre époque qui se sont interrogés sur elle, l'ont admirée, aimée et souvent réinventée.

V

Nouvelle parution

Secularización en España (1700-1845)

Albores de un proceso político

Est-il possible de parler de sécularisation en Espagne avant que cette notion n'ait une existence juridique et constitutionnelle effective ? Durant la période traitée par l’ouvrage, 1700-1845, le principe de sécularisation du politique fait l'objet de multiples blocages, et l’idée même de sécularisation est débattue. Cependant, un processus de sécularisation sociale et culturelle semble être à l'œuvre en parallèle : l'influence sécularisatrice des idées des Lumières entraîne des changements sociaux et de nouvelles pratiques culturelles, scientifiques et artistiques, même au sein de l'Église.

V

PODCASTS

Introducción

Jordi CANAL
06/02/2014 - 14 min 32s - Espagnol