Temps et temporalités en Histoire

23JANVIER - 24JANVIER 2017
Madrid
École thématique

Coord. : Antonio NIÑO (Universidad Complutense de Madrid), Juan PRO (Universidad Autónoma de Madrid)

Org.: École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad Complutense de Madrid, Universidad Autónoma de Madrid, Programa de Doctorado Interuniversitario en Historia Contemporánea 

Inscription obligatoire

Date limite d’inscription : 28 novembre 2016 – 17h heure de Madrid

Lieu de la manifestation :
Casa de Velázquez
C/ de Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Podcasts

El futuro, ¿un nuevo dominio del tiempo histórico?

Carlos NAVAJAS ZUBELDIA

24/01/2017 - 1h 12min 28s - Espagnol
 V

¿Se le acaba el tiempo a la Historia?

Manuel CRUZ

24/01/2017 - 58min 52s - Espagnol
 V

Las concepciones y los usos del tiempo en el análisis histórico

Pedro RUIZ TORRES

23/01/2017 - 1h 22min 1s - Espagnol
 V

Présentation

Cet appel à candidatures s’inscrit dans la continuité des différents ateliers doctoraux organisés depuis 2012 en collaboration avec la Casa de Velázquez et le Programme “Doctorado inter-universitario en Historia Contemporánea” (UAM-UCM-UNICAN-UPV/EHU-USC-UV-UZ).

Ce nouvel atelier cherchera à appréhender la place que la notion du temps occupe dans l’Histoire contemporaine : on relève le temps historique, c’est-à-dire le temps de l’expérience humaine dans lequel celui-ci devient compréhensible, qui est différent du temps physique ou du temps conventionnel que mesurent les calendriers, et distinct également du  temps vécu, conditionné historiquement par des faits culturels, sociaux, politiques, technologiques, etc.

L´histoire écrivait Marc Bloch ,est “la science des hommes dans le temps”. C’est sans doute la perspective temporelle qui différencie l’approche historique, dans ses rapports à l’étude des expériences humaines, de celle d’autres sciences sociales et de disciplines humanistiques. Cependant, l’importance du temps dans le travail et le discours des historiens n’a pas été accompagnée d’une réflexion approfondie.

Á ce jour, l’invitation de Fernand Braudel à porter attention au concept de temps historique et aux diverses temporalités de l’Histoire reste peu suivie.

En se basant sur les incursions réalisées dans ce champ par les historiens et chercheurs d’autres disciplines des sciences humaines et sociales, les participants à cet atelier aborderont des sujets tels que la durée (longue, moyenne, courte) et les délais qui conditionnent la perspective de l’historien ; la relation entre le passé, le présent et le futur comme ligne de travail de l’Histoire ; les différentes perceptions du temps et ses conséquences ; le temps de l’Histoire et le temps de la mémoire ; les continuités et discontinuités, les ruptures historiques ; la présence du facteur temps dans la construction du récit ; l’importance de la chronologie, de l’événement, des grands faits historiques, des périodisations et de la maîtrise de la mesure du temps ; sans oublier le concept même de temps historique, avec ses caractéristiques et son rôle dans la recherche et le discours des historiens.

Encadrants

- Manuel Cruz (Universitat de Barcelona), sous réserve
- Patrick García (Institut d’Histoire du Temps Présent, CNRS, París)
- Sabina Loriga (École des hautes études en sciences sociales, París)
- Carlos Navajas Zubeldia (Universidad de La Rioja)
- Pedro Ruiz Torres (Universitat de València)
- Enric Porqueres (École des hautes études en sciences sociales, París)

Organisation

L’atelier se déroulera sur deux journées de travail en présence de spécialistes reconnus de cette thématique. Cette journée s’articulera autour de trois conférences le matin, suivies d’un débat avec l´ensemble des candidats sélectionnés, et de trois ateliers l’après-midi, animés par ces mêmes conférenciers, au choix des candidats inscrits selon les disponibilités : 10 participants par atelier. Les débats et les interventions se dérouleront en espagnol, français ou en anglais.

Conçue principalement comme une activité de formation à l’attention des doctorants cet atelier est également ouvert à des étudiants, à des enseignants et à des chercheurs.

Les participants (30 maximum) assisteront à des conférences méthodologiques ou historiographiques et à des ateliers pratiques composés de 10 personnes, dirigés par les conférenciers.

Conditions pratiques

Les organisateurs offrent à tous les participants qui ne résident pas à Madrid le logement en chambre double partagée à la Casa de Velázquez, ainsi que les déjeuners. Les frais de déplacement et les dîners sont à la charge des participants. 

Le coût de l’inscription à l’atelier est de 50 euros à payer à travers le système Paypal.

Date limite d’inscription : 28 novembre 2016 – 17h heure de Madrid

Accéder au formulaire d’inscription