Le langage politique au-delà de la politique

Vers une histoire des concepts sociaux, culturels et juridiques dans les mondes ibériques (XVIIIe-XXe siècle)

5SEPTEMBRE - 6SEPTEMBRE 2016
Madrid
Colloque

Coord. : Javier FERNÁNDEZ SEBASTIÁN (Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea) 
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Grupo de Historia Intelectual de la Política Moderna (IT-615-13), Proyecto de Historia conceptual, constitucionalismo y modernidad en España, en Europa y en el Mundo Iberoamericano. Una aproximación pluridisciplinar (HAR2013-42779-P - Universidad del País Vasco / Euskal Herriko Unibertsitatea), Proyecto STARACO (Status, race et couleurs dans l’Atlantique de l’Antiquité à nos jours - Université de Nantes)
Coll. : Grupo HICOES (Historia Constitucional de España - Universidad Autónoma de Madrid/Universidad de Sevilla), Seminario de Historia Constitucional Martínez Marina (Universidad de Oviedo), Institut des Amériques 

Lieu de la manifestation :
Casa de Velázquez
C/ Paul Guinard, 3
28040 Madrid


Entrée libre et gratuite

Podcasts

Moral y temporalidad en Colombia (1800-1850)

Francisco A. ORTEGA

05/09/2016 - 14min 52s - Espagnol
 V

O povo na primeira pessoa: caminhos da construção de um singular colectivo em Portugal (1770-1850)

María de Fátima SÁ E MELO FERREIRA

06/09/2016 - 17min 9s - Espagnol
 V

Historia de la ciencia y metáforas del conocimiento

Juan Félix PIMENTEL IGEA

06/09/2016 - 18min 16s - Espagnol
 V

Transformaciones icónicas del concepto propaganda en México (1930-1945)

Priscila PILATOWSKY GOÑI

05/09/2016 - 9min 38s - Espagnol
 V

Présentation

Près de deux décennies de travaux sur l’histoire conceptuelle en Espagne, au Portugal et en Amérique latine ont marqué durablement l’historiographie. De nombreux congrès et publications — notamment les ouvrages de référence, comme les «dictionnaires» d’Iberconceptos — témoignent du dynamisme de cette tendance et de son importance dans l’analyse historique des mondes ibériques, particulièrement durant l’Ère des Révolutions. Parmi les historiens et les chercheurs en Sciences sociales le rejet des anachronismes sémantiques est aujourd’hui beaucoup plus accentué qu’il pouvait l’être à la fin du siècle passé. Cependant, l’étude des langages de la politique n’épuise pas le champ d’application de la sémantique historique.

Ce colloque a un double objectif. D’une part, il s’agit d’ouvrir un débat interdisciplinaire au sein de la communauté scientifique, notamment auprès des chercheurs et des groupes de recherche qui travaillent sur ces aires géographiques selon des perspectives qui peuvent être qualifiées comme «historico-conceptuelles», afin de consolider les bases théoriques, d’affiner les outils méthodologiques et d’améliorer les analyses qui se développent au sein de sous-disciplines interconnectées, depuis l’histoire politique, sociale et intellectuelle jusqu`à l’histoire de la science, en passant par l’histoire du droit ou du droit constitutionnel. Par ailleurs, ce colloque offrira plusieurs études de cas qui permettront aux historiens de se faire une idée plus exacte des possibilités que l’histoire conceptuelle ouvre dans l’approche des mondes du passé.

 

PODCASTS
02/02/2018 - 17min 5s - Français