Continuations littéraires et création en Espagne (XIIIe-XVIIe siècle)

3JUIN - 4JUIN 2013
Madrid
Colloque

Coord. : David ÁLVAREZ ROBLIN (CEHA, Université d'Amiens - CERCLL EA 4283), Olivier BIAGGINI (CREM, Université Paris III - LECEMO EA 3979)
Org. : LECEMO (Les cultures de l'Europe méditerranéenne occidentale, Université Paris III), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)
Coll. : Université d'Amiens - Centre d'études hispaniques d'Amiens (CEHA - CERCLL)

Lieu de célébration :
Casa de Velázquez
C/ de Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Podcasts

Podcasts

Un ejemplo de continuación literaria en los primeros incunables españoles: el caso de Cárcel de amor

Carmen PARRILLA

04/06/2013 - 38 min 37s - Espagnol

Télécharger

Présentation

Favorisées par le développement de l’imprimerie, les continuations littéraires connaissent dans l’Espagne de l’âge classique un véritable essor. À cette époque, la pratique de la continuation affecte tous les domaines de la fiction, du roman de chevalerie au roman pastoral, en passant par les récits picaresques ou encore ce qu’il est convenu d’appeler la « célestinesque ». Ce phénomène n’est pas totalement nouveau, puisqu’au Moyen Âge toute élaboration littéraire était centrée sur la reprise et la continuation des textes d’autrui. Néanmoins, tout en interrogeant cet héritage médiéval, il convient, pour la période moderne, de spécifier la notion de continuation. Différente de la suite, par laquelle un auteur poursuit son propre texte et y met généralement un terme, et plus précise que la simple imitation, qui reprend des ingrédients de l’œuvre première sans nécessairement en proposer un prolongement romanesque, la continuation est indéniablement une modalité singulière de l’emprunt. Or, il n’existe à ce jour aucune étude d’ensemble de cette pratique littéraire qui s’interrogerait sur ses antécédents médiévaux, surplomberait les distinctions génériques et prendrait surtout en compte la part de création que comportent ces œuvres. Ce sont précisément ces trois lacunes que ce colloque s’attachera à combler.

Programme

LUNDI 3 JUIN

9h-13h


Ouverture

Jean-Pierre ÉTIENVRE
Directeur de la Casa de Velázquez

Introduction

David ÁLVAREZ ROBLIN
Université de Picardie
et Olivier BIAGGINI
Université Paris III
Continuaciones literarias y creación en España (siglos XIII-XVII)

CONTINUATIONS DANS LA CÉLESTINE, CONTINUATIONS DE LA CÉLESTINE

Présidence
Nadine LY
Université Bordeaux III

William H. HINRICHS
Bard High School Early College (Queens, New York)
La novela y la secuela: cómo la prosa narrativa del Siglo de Oro inventó la continuación literaria

Sophie HIREL-WOUTS
Université Paris-Est
«Alargarle he la certenidad del remedio»: continuidad y juegos literarios en La Celestina

Débat

Consolación BARANDA
Universidad Complutense de Madrid
La Segunda Celestina y la Comedia Selvagia en el ciclo celestinesco

Pierre CIVIL
Université Paris III
Los grabados celestinescos

Débat

15h30-18h30

ÉPIGONES ÉPIQUES ET CONTINUATIONS CHEVALERESQUES

Présidence
Carmen PARRILLA
Universidade da Coruña

Marta LACOMBA
Université Bordeaux III
El Cid ha muerto, viva el Cid

Rafael RAMOS NOGALES
Universitat de Girona
Continuación y reelaboración: un elemento central en la configuración genérica de los libros de caballerías

TABLE RONDE : CONTINUER LE QUICHOTTE AUJOURD'HUI

Andrés TRAPIELLO
Escritor

MARDI 4 JUIN

9h30-13h

DES CONTINUATIONS DE LA FICTION SENTIMENTALE AUX CONTINUATIONS PICARESQUES


Présidence
Consolación BARANDA
Universidad Complutense de Madrid

Carmen PARRILLA
Universidade de A Coruña
Un ejemplo de continuación literaria en los primeros incunables españoles: el caso de la Cárcel de amor

Cristina CASTILLO MARTÍNEZ
Universidad de Jaén
Tras los pasos de La Diana de Jorge de Montemayor: continuaciones, imitaciones, plagio

Débat

Hanno ERHLICHER
Universität Augsburg
Continuaciones y continuabilidad de la novela picaresca

Philippe RABATÉ
Université Paris-Ouest Nanterre La Défense
Las vidas del Lazarillo de Tormes: fortunas y adversidades de un modelo

Débat

15h30-18h

CONTINUATIONS EN CHAÎNE : LE CAS DU GUZMÁN DE ALFARACHE ET CELUI DU QUICHOTTE


Présidence
William H. HINRICHS
Bard High School Early College (Queens, New York)

David ÁLVAREZ ROBLIN
Université de Picardie
Luján y Avellaneda: ¿impostores o creadores?

David GONZÁLEZ RAMÍREZ
Universidad de Málaga
De la novela picaresca al relato de peregrinación: la tercera parte del Guzmán de Alfarache (ca. 1650) de Félix Machado da Silva

Conclusions
Nadine LY
Université Bordeaux III

Entrée libre et gratuite

PODCASTS
04/04/2014 - 1h 49min 08s - Français