NOUVEAUTÉ

Les « salles à auges »

Des édifices controversés de l’Antiquité tardive entre Afrique et Proche-Orient

  • 45 €
  • 2022
  • ISBN 9788490963678
  • X-309 p.
  • 21 x 29,7 cms.
  • Broché
  • Collection de la Casa de Velázquez no 192

Bientôt disponible

Localiser ce titre dans une librairie

Il est exceptionnel dans l’archéologie de rencontrer des édifices au plan complexe et organisé, construits avec soin, mais dont l’usage échappe encore : c’est pourtant le cas dans l’Afrique romaine du groupe tardif des « monuments à auges », qu’il a bien fallu désigner par une de leurs caractéristiques structurelles, faute d’en connaître la fonction. Leurs cuves en pierre, largement répandues dans le monde romain, offraient pourtant de multiples possibilités : elles sont ainsi banales au Proche-Orient dans les étables ou les écuries. Les contributions réunies dans ce volume, explorant diverses régions méditerranéennes, passent en revue les différents milieux dans lesquels apparaissent ces éléments — contextes ruraux, commerciaux ou liés aux distributions de denrées par l’État ou l’Église — et laissent entrevoir plusieurs hypothèses d’interprétation.

Sommaire

Elsa Rocca, Pauline Piraud-Fournet, François Baratte
Introduction

I. LES SOURCES SUR LES ÉDIFICES ÉCONOMIQUES ET LES ÉCURIES EN AFRIQUE

Cinzia Vismara
Premières notes sur les bâtiments à fonction économique en Afrique

Amandine Cristina
La conformation des equitii de l’Afrique romaine d’après les sources textuelles et les mosaïques

II. DES SALLES À AUGES AFRICAINES EN CONTEXTE RURAL ET URBAIN

Mouna Hermassi
Réflexions sur les « monuments à auges » de la région de Thelepte

Margaux Spruyt
Les « bâtiments à auges » d’Haïdra : des écuries ?

Jean-Claude Golvin
La fonction des « monuments à auges »

Fathi Béjaoui, Zénaïde Lecat
Les « salles à auges » et les édifices dits fortifiés dans les Hautes Steppes tunisiennes

Jean-Pierre Laporte
Quelques « bâtiments à auges » d’Algérie

Nabil Kallala, Sarhane Chérif, Aziza Miled
Le monument dit « à auges » d’Althiburos : nouvelles interprétations

III. DES ÉCURIES ET DES ÉTABLES EN CONTEXTE DOMESTIQUE ET ÉCONOMIQUE

Tahar Ghalia
Réflexions sur l’usage des auges dans le contexte des uillae en Afrique romaine. Les cas de Demna Wadi Arremel et de Sidi Ghrib

Philippe Leveau
« Salles à auges » et écuries dans des bâtiments routiers des Hautes Steppes d’Algérie

Gérard Charpentier
Les salles et les « bâtiments à auges » dans les villages de la Syrie du Nord

Jean Luc Biscop
Trois « bâtiments à auges » à Saint-Syméon et Telanissos. Voyageurs et marchandises

Pauline Piraud-Fournet
Les « pièces à auges » de la province d’Arabie romaine et byzantine. Une synthèse et de nouveaux éléments

Tali Erickson-Gini
Stables in the Negev: an overview

IV. DES ÉDIFICES DESTINÉS AUX DISTRIBUTIONS OU AUX DONS

François Baratte
La fouille de l’église du prêtre Alexandre à Bulla Regia. Une occasion manquée ?

Elzbieta Jastrzebowska
Constructions à « auges » en Cyrénaïque et à Chypre

Dominique Pieri
Deux « bâtiments à auges » à l’entrée du sanctuaire de Syméon à Qal‘at Sem‘an (Syrie du Nord)

Joseph Patrich
Free distribution of bread (annona populares/pane gradili) in Late Antique Caesarea Maritima?

V. ANALYSE SÉMIOTIQUE

Manar Hammad
Interprétation et morphologie en archéologie. Le cas des « salles à auges »

Cinzia Vismara
Conclusion

ONIX 3.0

PODCASTS
01/03/2022 - Français