#AFM2022

Manu BLÁZQUEZ

ARTS VISUELS
blazquezmanuel.com
CONTACT

#AURÉLIENEMOURS #DESSIN #GRAVURE
#LIGNE #PROGRAMME #CALCUL

ARTISTE BOURSIER DE L'AJUNTAMENT DE LA CIUTAT DE VALÈNCIA 2022-2023

Dans le cadre de la bourse accordée par l'Ayuntamiento de Valencia, Manu Blázquez entame une nouvelle étape de son projet Linea d'argento, développé à l'Academia de España en Roma, où il a rendu hommage à l'auteur Guido Strazza et, en particulier, à son livre Il Gesto e il Segno.

En résidence à la Casa de Velázquez, il poursuit ses recherches autour de la ligne comme élément fondamental des arts visuels, en convoquant une autre grande référence dans sa carrière, l'artiste française Aurélie Nemours. Sous le titre Luna de mediodía, Manu Blázquez fait écho à un recueil de poèmes surréalistes de l'artiste : Midi la lune.

Si Strazza représente la formation académique spécialisée de Manu Blázquez en gravure, Nemours est à son tour l'une de ses principales références sur le plan conceptuel et formel.

Ainsi, le projet est conçu comme un acte d'amour et de gratitude pour ces deux auteurs, mais aussi à d'autres artistes, enseignants ou mentors liés à ces deux figures par l'expérience de vie de l'artiste. Dans cette deuxième étape, cette recherche en forme d'hommage se matérialise en une série de dessins liés au texte de Nemours, ainsi qu'un ensemble de gravures résumant les deux aspects du projet. Une analyse qui se caractérise, comme dans la peinture de Nemours, par une recherche continue de l'essentiel où le dénominateur commun reste le dépouillement de tout ce qui est superflu, personnel et anecdotique, mais qui offrira aussi un espace pour des échappées et des moments insoupçonnés proches de sa poésie, aussi surréaliste que mathématique.

Parallèlement, et en guise de conclusion, Manu Blázquez travaille à la réalisation d'un livre d'artiste à caractère documentaire et théorique dans lequel les deux expériences, Strazza et Nemours, seront mises en relation, guidées par le même fil conceptuel : la relation entre la ligne et la surface, non seulement dans le graphisme et les arts visuels mais aussi dans la vie elle-même.

 


Manu Blázquez est un artiste visuel valencien, né en 1978. Après avoir étudié la publicité et le graphisme à l'Universitat Jaume I de Castellón, il s'est installé en Italie où il a commencé à étudier le graphisme artistique à l'Académie des Beaux-Arts de Bologne. Il y a obtenu son diplôme en 2009 avec une thèse intitulée Comunicazione e riproducibilità et a travaillé pendant deux ans comme assistant de gravure auprès du professeur Cataldo Serafini.

Sa démarche artistique générale se caractérise par la recherche de systèmes où les concepts fondamentaux d'espace et de temps sont mis en relation par un dialogue permanent entre géométrie et arithmétique. Son travail plastique combine différentes disciplines, comme la gravure, l'écriture et la peinture.

Sur le plan conceptuel, sa recherche peut être mise en relation avec des artistes qui ont utilisé des canons mathématiques ou numériques pour développer leurs propositions visuelles et approfondir les aspects processuels liés à la programmation humaine - tels que Sol Lewitt, Hanne Darboven ou Werner Cuvelier - mais aussi à la programmation informatique, comme dans le cas d'Elena Asins.

Depuis 2013, son travail a été présenté dans de nombreuses expositions individuelles et collectives, tant au niveau national qu'international. Récemment, elle a participé au programme de résidence artistique Kulturkontakt Austria (2018) et a exposé son travail au Centre del Carme grâce à la bourse Alfons Roig (2021). En 2021-2022, il a été artiste en résidence à la Real Academia de España à Rome.

 

TRAVAUX PRÉCÉDENTS ET RÉCENTS

 

 

 

Artistes résidents 2022-2023

Manuel ABRAMOVICH (1987) – Cinéma

Milena CHARBIT (1990) – Architecture

Felix DESCHAMPS MAK (1996) - Peinture

Arash FAYEZ (1984) – Arts visuels

Jeanne LAFON (1987) – Architecture (Paysagiste)

Guillaume LILLO (1985) – Cinéma - Vidéo – Arts visuels

Stéphanie MANSY (1978) – Arts graphiques

Antoine NESSI (1985) – Sculpture - Installation

Assia PIQUERAS (1991) – Arts visuels – Cinéma

Delphine POUILLÉ (1979) – Sculpture

Laurent PROUX (1980) – Peinture

Élodie SEGUIN (1984) – Arts plastiques

Gabriel SIVAK (1979) – Composition musicale

-
Alba LORENTE HERNÁNDEZ (1994) – Arts visuels
Bourse Diputación Provincial de Zaragoza

Manu BLÁZQUEZ (1978) – Arts visuels
Bourse Ajuntament de la Ciutat de València