Guerre sainte et paix chrétienne à la fin du Moyen Âge

13DéCEMBRE - 14DéCEMBRE 2010
MALAGA
Colloque

Coord. : DANIEL BALOUP, JOSÉ ENRIQUE LÓPEZ DE COCA CASTAÑER
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad de Málaga, Agence nationale de la recherche
Col. : UMR 5136 (FRAMESPA, Toulouse)

En dépit de son caractère éminemment guerrier, la croisade est conçue, dès les origines, comme une entreprise de paix. Cet aspect du phénomène est évident à la charnière des XIe et XIIe siècles, au moment de la Première croisade ; il garde une importance tout aussi grande à la fin du Moyen Âge, qu'il s'agisse d'étendre la domination chrétienne en péninsule Ibérique, de lutter contre l'hérésie hussite en Bohême, de résister à l'expansion ottomane ou encore de propager la foi outre-mer : les appels à la paix chrétienne et les projets d'union se multiplient. La table ronde qui se tiendra à Málaga portera sur cette facette souvent négligée du phénomène croisé. Comment, entre le XIVe et le XVIe siècle, le projet de défendre ou de propager la foi chrétienne par la force des armes s'articule-t-il avec un désir de paix ? Dans quels contextes ? Avec quelles finalités et quelles traductions textuelles et/ou rituelles ? Par l'examen de ces questions, la rencontre visera à évaluer le poids de la croisade et de l'idée de paix chrétienne qui lui est intrinsèque dans les constructions politiques à l'œuvre en Occident à la fin du Moyen Âge.

Rectorado de la Universidad de Málaga
Salón de Actos
Avenida de Cervantes, 2
29071 Málaga

Programme

1. La papauté, entre désirs de paix et de croisade

IRENE BUENO (Institut européen de Florence)
Paix chrétienne et guerre sainte pendant le pontificat de Benoît XII

GIOVANNI RICCI (Università di Ferrara)
Pie II, la croisade et la paix universelle

2. Penser la paix, penser la guerre en péninsule Ibérique

JOSÉ MEIRINHOS (Universidade do Porto)
La paix et le bien commun. Alvare Pélage et Didacus Lopes Rebelo

LUIS FERNÁNDEZ GALLARDO (Univ. Nacional de Educación a Distancia)
Guerra santa y paz cristiana en la obra de Alonso de Cartagena

ISABELLA IANNUZZI (Università di Roma, La Sapienza)
La cruzada cultural de fray Hernando de Talavera

MANUEL ROJAS GABRIEL (Universidad de Extremadura)
Paz y cruzada en la tratadística castellana bajomedieval

3. La question de la croisade dans la diplomatie européenne

MARIAROSARIA SALERNO (Università della Calabria)
Gli ultimi sovrani angioini di  Napoli tra guerra santa, missione e desiderio di pace (1309-1435)

MARIE BLAHOVA (Université de Prague)
Carmen insignis Coronae Bohemiae, ou l’appel à la paix chrétienne dans la tourmente hussite

ATTILA GYÖRKÖS (Université de Debrecen)
Pour une paix en Italie et la guerre sainte. Les discours croisés de Mathias Corvin et Louis XI dans les années 1460-1470

BERNARD DOUMERC (Université Toulouse II)
La paix a-t-elle un prix ? Le doge face au sultan (fin XVe - début XVIe siècle)

4. La paix, Grenade et l’Outre-mer

JUAN MANUEL BELLO LEÓN (Universidad de La Laguna)
La cruzada en el Atlántico Medio: repercusiones en Canarias y la Berbería de Poniente

OSCAR VILLAROEL GONZÁLEZ (Universidad Complutense de Madrid)
La guerra de Granada para la paz interior en Castilla: intentos regios y colaboraciones nobiliarias

JUAN LUIS CARRIAZO RUBIO (Universidad de Huelva)
La guerra de Granada y la paz de los linajes andaluces

EMILIA SALVADOR ESTEBAN (Universitat de València)
Paz y cruzada en la diplomacia de Carlos V. Algunas reflexiones

PODCASTS
06/04/2017 - 31min 40s - Français