Publications
26JUIN 2021, 16h00
Sorbonne Université

Présentation en ligne de la Historia de las Indias (1552) de Francisco López de Gómara

Dans le cadre du Mois du Méxique à la Sorbonne
V

Nouvelle parution

Historia de las Indias (1552)

La Historia de las Indias de F. López de Gómara est la seule chronique des Indes du XVIe siècle à offrir un aperçu complet du processus de découverte et de conquête, bien que l’auteur n’ait jamais été aux Indes. L’intelligence et l’élégance du style de Gómara expliquent le succès remarquable de l’œuvre tant en Espagne qu’en Europe, malgré une diffusion perturbée par les décrets de prohibition à partir de 1553. Des deux parties qui le composent, c’est la première, éditée ici de façon critique, qui a eu la plus grande influence sur l’histoire des idées.

V

Nouvelle parution

Un militar realista en la independencia de México

Estudio y edición del diario personal del oficial de infantería Modesto de la Torre
(29 de mayo de 1821 – 4 de junio de 1822)

Modesto de la Torre était un jeune militaire qui a accompagné le dernier vice-roi du Mexique, Juan O’Donojú, dans son voyage. Son journal relate ses impressions sur une Nouvelle Espagne qui devenait indépendante de la péninsule, et son admiration pour les gens, la flore et la faune qu’il a rencontrés au cours de son trajet de Veracruz à Mexico. En outre, tenir son journal a été un moyen d’exorciser la crise de la culture virile qui était partie de son imaginaire, crise provoquée en grande partie par le discours nationaliste des Mexicains et leurs victoires militaires.

V

Nouvelle parution

Les Berbères entre Maghreb et Mashreq (VIIe-XVe siècle)

Les auteurs arabes du Moyen Âge ont désigné les populations du Maghreb sous le nom, jusque-là inemployé dans ce contexte, de Berbères. Cette catégorie apparaît donc comme totalement nouvelle, et s’inscrit dans le processus de construction d’un discours sur l’Islam et son histoire, partagé par des auteurs arabes d’Orient mais aussi d’Occident. Ce volume examine l’évolution des représentations des Berbères, et de leur place dans l’Islam, en lien avec les mutations politiques et idéologiques que connaît le Maghreb médiéval.

V

Nouvelle parution

Ser y vivir esclavo

Identidad, aculturación y agency (mundos mediterráneos y atlánticos, siglos XIII-XVIII)

Ce livre analyse la figure de l’esclave au Moyen Âge et à l’époque moderne sous toutes les coutures, notamment dans les territoires européens et méditerranéens, des espaces moins reconnus que les espaces coloniaux modernes. En le plaçant à la croisée des regards des historiens, des anthropologues et des sociologues, il donne des clés pour comprendre l’esclave en tant qu’être soumis à la déportation, au remaniement identitaire, à l’acculturation forcée ; l’esclave tissant des réseaux de travail, de solidarité, aménageant des espaces d’autonomie, se frayant un chemin vers la liberté.

V

Nouvelle parution

Les intendants de la vice-royauté de la Nouvelle-Espagne (1764-1821)

Répertoire prosopographique

Ce répertoire envisage l’étude de l’intendance hispano-américaine à partir de son personnel, en y incluant leurs réseaux familiaux et relationnels, les stratégies matrimoniales et les liens de parenté. Il tient compte de tous les intendants nommés dans la vice-royauté de la Nouvelle-Espagne, que les officiers soient entrés ou non en charge, y compris les si nombreuses nominations par intérim dues à l’éloignement géographique, les absences prolongées, les maladies, les révoltes ou les difficultés de communication.

V