De quelle(s) frontière(s) parlons-nous? Réflexions pour une approche transdisciplinaire et transpériode des frontières et des marges dans le monde ibéro-américain (XVIe - XXIe)

Workshop

24 mai - 26 mai 2022

Coord. : Soizic CROGUENNEC (Université de Guyane - Délégation de services MESRI - MIAS)

Participants : Guillaume CANDELA (Université de Guyane), Christophe GIUDICELLI (Centre Franco-Argentin), Rosuel LIMA PEREIRA (Université de Guyane), Silvia LOPES DA SILVA MACEDO (Université de Créteil), Marianne PALISSE (Université de Guyane), Emmanuelle PEREZ-TISSERANT (Université Toulouse 2 Jean-Jaurès), Laetitia PERRIER-BRUSLÉ (Université de Lorraine), Soazig VILLERBU (Université de Limoges).

Le but de cet atelier est de lancer une réflexion au long cours pour alimenter une approche critique et épistémologique approfondie de l'histoire et de l'usage en sciences sociales des notions relatives aux dynamiques frontalières (marges, confins, centralité, périphérie, intégration, refuge, résistance…) en faisant intervenir le jeu d’échelles (du quartier dit périphérique jusqu’à l’espace global) et la dimension diachronique. Si ces terrains semblent a priori bien balisés au sein de chacune des disciplines concernées, il nous semble toutefois le réflexion doit encore être poussée, notamment en ce qui concerne la confrontation des historiographies et des épistémologies. Plus concrètement, établir un dialogue entre disciplines et entre traditions étatsunienne et latino-américaniste doit être source d’une vision renouvelée de la question de la frontière. Pour finir, en s’appuyant sur les tentatives de typologies menées par les géographes , il sera possible d’éclairer les multiples facettes de la frontière en fonction de la chronologie, des contextes, des points de vue. Les premières bases d'une "boîte à outils conceptuelle" seront ainsi jetées afin de définir un langage commun et de créer ainsi les conditions d’une approche réellement transdisciplinaire.

Programme

  Mardi 24 mai Mercredi 25 mai Jeudi 26 mai
Matin (10h-13h30)

Réunion de démarrage

Présentation individuelle des travaux, projets en cours. Quelles collaborations et articulations peut-on envisager ? Participation de Javier Uriarte et Pablo Hernández Sau (MIAS)

Inscription du projet dans les dynamiques de la Casa de Velázquez

Présentation des axes de l’EHEHI, des programmes en cours. Rencontre avec Luis González (EHEHI, directeur des études modernes et contemporaines) et Christelle Pellier (responsable des services administratifs).

Première bases d’une « boîte à outils » conceptuelle

Réflexion sur les conditions d'un travail transdisciplinaire.

Après-midi (15h-18h)

Inscription du projet dans le champ des borderlands studies

Point historiographique et épistémologique : que peut apporter le projet FrontAm à un champ aussi dynamique que les borderlands studies?

Comparer les espaces et les temporalités

Intérêt de la démarche comparative. Quels outils mobiliser pour éviter un effet « mosaïque » ?

Les enjeux de la diffusion

Travail sur les rendus possibles. Réflexion sur le plan de gestion des données dans une démarche de science ouverte.