Les commandes passées ne seront expédiées qu’à partir du 4 septembre. Merci pour votre compréhension.

 

Expertise et valeur des choses au Moyen Âge. I

Le besoin d'expertise

  • 30 €
  • 2013
  • ISBN 9788496820975
  • 296 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Broché
  • Collection de la Casa de Velázquez no 139

ACHETERVOTRE COMMANDE

Localiser ce titre dans une librairie

Acheter la version électronique sur :
Casalini Libri
e-libro
Google Play Store
Digitalia
Unebook

Au carrefour entre l'histoire économique et l'histoire culturelle, cet ouvrage propose une réflexion collective sur le besoin d'expertise à l'époque médiévale. Les prises de décision devaient parfois être éclairées par des hommes qui maîtrisaient mieux que d'autres les domaines en cause et étaient, de ce fait, en mesure de trouver des solutions. Cela est particulièrement vrai lorsque des questions techniques ou éthiques étaient soulevées et que des choix devaient être faits à partir de l'argumentation d'un expert. La qualité des produits, les processus de fabrication ou la mesure de leur valeur donnaient lieu à des contrôles pour lesquels il fallait des personnels à la fois compétents et forts d'une notoriété reconnue par les autorités en place : il s'agissait d'éviter ou de réprimer les fraudes, de défendre l'honneur de la ville ou celui du métier et de protéger le bien commun en garantissant le produit. Tout au long de cette époque, ont été développées des pratiques juridiques et techniques reposant sur la reconnaissance des savoirs et des compétences de l'expert, figure particulière désignée par la puissance publique. Ce livre propose une approche originale des problématiques et des questionnements rarement — voire jamais — appliqués au champ de la vie économique au Moyen Âge.

Sommaire

Claude Denjean
Introduction

I. NÉCESSITÉS DE L'EXPERTISE ALIMENTAIRE

Bruno Laurioux
L'expertise en matière d'alimentation au Moyen Âge. Problèmes, méthodes et perspectives

Claire Soussen
La cacherout ou le besoin d'une expertise juive en matière alimentaire

Benoît Descamps
« Sera veu et extimé par les jurez et gens en ce cognoissans ». Procédures de contrôle dans la boucherie parisienne à la fin du Moyen Âge

II. SUR LES MARCHÉS URBAINS

John Drendel
Le recours aux experts sur des questions économiques dans deux enquêtes provençales au XIVe siècle

Íñigo Mugueta Moreno
Los expertos del impuesto. Cálculo, estimación y arrendamiento de las imposiciones en Navarra (1362-1512)

Pierre Chastang
Pouvoir urbain et expertise à Montpellier au début du XIVe siècle

III. PAR LES CHANTIERS, PAR LES RUES ET PAR LES CHAMPS

Philippe Bernardi
Du maître expert à l'expert. Réflexions sur l'évolution de la référence à l'expertise dans le bâtiment, entre le XIVe et le XVIe siècle

Sandrine Victor
Experts et expertises sur les chantiers cathédraux. L'exemple de Gérone au bas Moyen Âge

Juan Vicente García Marsilla
Valorar el precio de las viviendas. Poder municipal y mercado inmobiliario en la Valencia medieval

Pere Benito i Monclús
Marché foncier et besoin d’expertise dans la Catalogne des Xe-XIIe siècles. Le rôle des boni homines comme estimateurs de biens

IV. NÉCESSITÉS DIVERSES DE L'EXPERTISE, TRACES FUGACES DE L'ACTE EXPERT

Didier Panfili
La « mesure » de la terre et l’Église. Réflexions autour d'un changement (France méridionale et Sillon rhodanien aux IXe-XIIe siècles)

Juliette Sibon
Pourquoi a-t-on besoin d'experts juifs à Marseille au XIVe siècle ?

Andrea Fara
Le besoin d'expertise. Capacité professionnelle et choix des opérateurs économiques italiens sur les terres hongroises aux XIIIe et XVIe siècles

Laurent Feller
Conclusion