Les villes de l'Antiquité tardive à l'épreuve d'une analyse comparée

20MARçO - 22MARçO 2024
CASA DE VELÁZQUEZ
Colóquio

COORD. : 

  • Laurent BRASSOUS
    UMR 7266 (LIENSs – La Rochelle Université/CNRS)
  • Sabine PANZRAM
    Universität Hamburg

ORG. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universität Hamburg (ANR-DFG ATLAS), La Rochelle Université (UMR 7266 LIENSs-La Rochelle Université/CNRS)

LIEU :

  • CASA DE VELÁZQUEZ
    C/ Paul Guinard, 3 - 28040 - Madrid

 

PRÉSENTATION

Écrire l’histoire des villes de l’antiquité tardive est un exercice difficile. Leurs vestiges ont longtemps été négligés et leur histoire mal comprise. Fort heureusement depuis quelques décennies, l’intérêt des chercheurs s’est porté avec une attention renouvelée sur cet objet de recherche, grâce à de nouvelles lectures et interprétation des sources ainsi qu’au développement des recherches archéologiques. Une telle dynamique a conduit à une croissance considérable de la documentation. Elle s’accompagne néanmoins d’une certaine compartimentation régionale des études. Le projet ANR-DFG Atlas des villes antiques de la péninsule Ibérique méridionale et du nord de l’Afrique a souhaité dépasser ce cloisonnement des études en comparant systématiquement l’histoire des villes de deux régions aux caractéristiques proches. Au terme de ce projet, il apparaissait nécessaire de poursuivre cette démarche comparative, au-delà des provinces concernées par le projet, vers l’Italie, la Grèce, les Balkans, l’Asie et l’Orient. La comparaison effectuée sur la base d’études de cas délimitées sur le plan géographique, temporel et thématique, et de ce fait présentant une nette identité structurelle, permet d’identifier des similitudes ou des différences. Ce sont justement ces dernières, ces particularités inattendues, qui recèlent un potentiel de connaissances, car elles suscitent des questionnements concernant les conditions de leur apparition, les raisons de leur évolution et leur détermination finale. Autant de questions qui permettent de faire avancer l’Histoire des villes tardives.

 

Visuel : © Iconem/Atlas, La Basilique de Santa Eulalia (Mérida)

 

PODCASTS
01/03/2022 - Français