Mimoun AZIZA

49 ans
Professeur à l’université Moulay Ismaïl de Meknès
Mail: m_aziza@hotmail.com

Parcours universitaire

Professeur d’histoire Contemporaine à la Faculté des lettres et des sciences humaines de l’université Moulay Ismaïl de Meknès depuis 1986, il a suivi son cursus universitaire à l’université Mohammed I à Oujda. Professeur invité à l’université Autonome de Madrid en 2006, il a également dispensé un enseignement à la Faculté de sciences juridiques, sociales et économiques à Rabat.

Recherches en cours

Historien spécialiste de la colonisation espagnole au Maroc, il a participé à de nombreux colloques touchant aux relations entre le Maroc et l’Europe. La présence des Espagnols, des exilés espagnols, des fonctionnaires municipaux, des politiques urbaines et des migrations l’ont depuis beaucoup intéressé. Notons par exemple : « Le protectorat espagnol au Maroc entre fraternalisme et colonialisme : étude sur les spécificités du colonialisme espagnol », paru dans La Revue d’Histoire Maghrébine en 2005, ou bien « Considérations sur les spécificités du colonialisme espagnol au Maroc », paru en 2004 dans Hafriat Maghribiya.

Principales publications

  • La sociedad rifeña frente al Protectorado español de Marruecos (1912-1956), Edicions Bellaterra, Barcelona, 2003.
  • «La gestión municipal de las ciudades del norte de Marruecos durante la época del protectorado español: 1912-1956», en L. GONZÁLEZ RUIZ y J. M. MATÉS BARCO (coord.), La modernización económica de los ayuntamientos: los servicios públicos, finanzas y gobiernos municipales, Universidad de Jaén, 2008, pp. 219-237.
  • « Le protectorat espagnol au Maroc entre fraternalisme et colonialisme : étude sur les spécificités du colonialisme espagnol », Revue d’Histoire Maghrébine, 118, Tunis, 2005, pp. 193-205.
  • « Considérations sur les spécificités du colonialisme espagnol au Maroc », dans Hafriat Maghribiya, 3, 2004, pp. 13-27.
  • « Le mouvement africaniste espagnol et l’occupation du Maroc », dans Les Annales du Rif, 2, 1999.
  • « La présence espagnole au Maroc (1912-1956) une puissance coloniale marginale : bilan et évaluation », dans Revue d'Histoire Maghrébine, Tunisie, 1997.