Membres du programme

AGUINAGALDE, F. Borja de
Correspondant de la Real Academia de la Historia. Responsable du Servicio de Archivos y Patrimonio Documental del Departamento de Cultura del Gobierno Vasco (depuis 1986).
En plus d’avoir dirigé d’autres projets pertinents vis-à-vis du programme (www.snae.org), il a classé près de 40 fonds d’archives de famille (XIVe-XXe siècles), est devenu un expert en histoire sociale et familiale du Guipuzcoa sous l’Ancien Régime.
Il mène à l’heure actuelle une vaste enquête sur la distinction, l’identité et la visibilité sociale sur la base de l’étude du comportement de 250 familles entre XIVe et XVIIIe siècle.

APARICIO ROSILLO, Susana
Docteur en Histoire médiévale de l’Université Publique de Navarre, où elle est actuellement en post-doctorat comme chercheur associée au programme « Espaces de la mémoire. Les cartulaires royaux de Navarre : construction et expression du pouvoir ». Ses champs de recherche s’intéressent à l’articulation entre réseaux sociaux de l’aristocratie entre Adour et Pyrénées pour la période précédant immédiatement la guerre de Cent Ans, en particulier pour les familles d’Outre-Ports et de Basse Navarre. Elle travaille à l’heure actuelle sur les archives familiales de la famille de Gramont.

BARRAQUÉ, Jean-Pierre († 2013)
Professeur en Histoire médiévale à l’Université de Pau. Spécialiste de la documentation ibérique et béarnaise, ses travaux et publications portent sur les sociétés urbaines, la régulation des conflits, les discours politiques en péninsule Ibérique et dans les Pyrénées. Il s’intéresse à l’heure actuelle à l’inventaire des archives de la vicomté de Castelbon.
Sa fiche sur le site d’ITEM :
http://item.univ-pau.fr/live/digitalAssets/93/93003_Barraque_jean_pierre.pdf

BIDOT-GERMA, Dominique
Maître de conférences en Histoire médiévale à l’Université de Pau. Ses recherches portent sur l’histoire du droit, du notariat et des notaires ainsi que sur les sociétés rurales, le Béarn. Elles concernent aussi l’histoire de la Gascogne et de ses relations avec la péninsule Ibérique.
Sa fiche sur le site d’ITEM :
http://item.univ-pau.fr/live/digitalAssets/27/27384_dominique_bidot_germa.pdf

CHAREYRE, Philippe
Professeur en Histoire moderne à l’Université de Pau. Outre l’histoire du protestantisme en France méridionale, ses recherches s’intéressent aux relations entre politique et religion en Béarn, aux phénomènes de frontières religieuses et de coexistence, à l’historiographie ancienne du royaume de Navarre ou aux inventaires d’archives.
Sa fiche sur le site d’ITEM :
http://item.univ-pau.fr/live/digitalAssets/121/121809__Chareyre5_CV.pdf

DACOSTA, Arsenio

Docteur en Histoire médiévale et Master en Anthropologie (Université de Salamanque).
Professeur-tuteur du Centre Associé de la UNED à Zamora.
Son principal axe de recherche porte sur l’étude de la noblesse castillane, les fondements de son pouvoir, son univers mental, ce qui inclut le phénomène de la production documentaire et de l’écriture nobiliaire. Il participe au programme de recherche De la Lucha de Bandos a la Hidalguía Universal: transformaciones sociales, políticas e ideológicas en el País Vasco (siglos XIV-XV) y del Grupo de Investigación Consolidado del Gobierno Vasco Sociedad, Poder y Cultura (siglos XIV-XVIII).
Plus d’information sur ses publications et activités sur
http://www.medievalmodernaamerica.ehu.es/s0156-gispchom/es/

DÍAZ DE DURANA ORTIZ DE URBINA, José Ramón
Professeur catedrático en Histoire médiévale au Département d’Histoire médiévale, moderne et des Amériques à l’université du Pays Basque (faculté des Lettres de Vitoria).
Sa thèse de doctorat sur l’Álava au Bas Moyen Âge. Crise, récupération et transformations socio-économiques (vers 1250-1525), dirigée par le professeur José Ángel García de Cortázar a été publiée à Vitoria en 1986. Ses travaux se sont orientés vers l’étude de l’économie, la société et les institutions du Bas Moyen Âge, au Pays Basque, et durant ces dernières années, dans la région de la corniche cantabrique.
Plus d’information sur les publications et les activités scientifiques sur
http://www.medievalmodernaamerica.ehu.es/s0156-gispchom/es/

GÓMEZ FERRER, Maria Pau
Licenciée en Historia General i Geografía de l’Université de Barcelone, est depuis 1998 sous contrat de la Généralité de Catalogne pour assurer la direction de l’Archiu Generau d’Aran. Elle fait donc partie du corps des archivistes titulaires de l’administration catalane.
Membre de la Seccion d’Istòria der Institut d’Estudis Aranesi.
Membre du comité de gestion du Grup d’Arxivers de Lleida (GALL).
Elle a publié en 2010, dans la collection ‘Quadèrns der Archiu’, ‘Era documentacion patrimoniau e familiara aranesa’, étude qui presente tous les fonds familiaux déposés à l’ Archiu Generau d’Aran  (XVIe-XIXe siècle) selon la Norme de Description Archivistique de Catalogne.
Lien vers sa fiche détaillée et ses publications : http://xac.gencat.cat/ca/llista_arxius_comarcals/val_d_aran/ , http://www.cultura.conselharan.org/content/view/235/184/lang,catalan/
Contact : mpgomezf@gencat.cat

GONZÁLEZ ZALACAIN, Roberto J.

Docteur en Histoire médiévale (Université de La Laguna, 2009), Licence en Anthropologie Sociale et Culturelle (UNED 2013) et Spécialiste Universitaire en Archivistique (UNED-Fund. Carlos de Amberes, 2009).
Ses recherches se sont développées autour des axes suivants : la famille en Castille à la fin du Moyen Âge, avec une attention particulière aux conflits au sein des relations familiales ; le conflit et la violence en Castille à la fin du Moyen Âge ; le processus de colonisation des Canaries à travers leur incorporation à la Couronne castillane et l’organisation des archives de famille.

GOULET, Anne
Archiviste-paléographe diplômée de l’École nationale des chartes, directrice des Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, elle s'intéresse à la constitution du Trésor des chartes de Pau et aux inventaires modernes correspondant aux différents fonds qui le composent. Elle a collaboré au programme de recherches sur les Cartulaires des rois de Navarre (2008-2010) et s'est plus particulièrement penchée sur les archives du royaume de Navarre conservées à Pau.

HERREROS LOPETEGUI, Susana
Docteur en Histoire, Jefa de la Sección de Gestión del Patrimonio Documental del Gobierno de Navarra, responsable de l’Archivo de la Administración de la Comunidad Foral.
Elle mène des recherches sur l’histoire médiévale de la Navarre et plus particulièrement sur la Navarre d’Outre-Ports ou la Basse-Navarre. Sa thèse de Doctorat a été publiée sous le titre “Las Tierras Navarras de Ultrapuertos" (1998). Elle a en outre collaboré pour différents projets avec l’UPNA, par exemple pour le catalogage du fonds médiéval de la Chambre des Comptes et dans le programme d’étude des Cartulaires royaux de Navarre.

LAMAZOU-DUPLAN, Véronique
Maître de conférences en Histoire médiévale à l’Université de Pau. Coordinatrice scientifique du programme « Archives de famille en péninsule Ibérique ». Ses travaux portent sur l’histoire urbaine (les élites urbaines toulousaines, la vie familiale et domestique, l’historiographie urbaine au tournant du Moyen Âge et du XVIe siècle. Elle a dirigé l’édition des actes du colloque Ab urbe condita… Fonder et refonder la ville : récits et représentations, Presses de l’UPPA, 2011). Depuis une dizaine d’années, elle étudie aussi les rapports entre archives et écriture de l’histoire entre domaines des Foix-Béarn, les royaumes de France (historiographie fébusienne notamment) et de Navarre (dans le cadre d’un programme sur les Cartulaires des rois de Navarre, Fonds communs Aquitaine/Navarre (2008-2010), direction de l’édition du Cartulaire dit de Charles II roi de Navarre, coll. CODHIRNA, éd. Principe de Viana, 2010 et codirection avec E. Ramirez Vaquero des Cartulaires médiévaux. Écrire et conserver la mémoire du pouvoir, le pouvoir de la mémoire, Presses de l’UPPA, 2013).
Sa fiche sur le site d’ITEM :
http://item.univ-pau.fr/live/digitalAssets/120/120283_LamazouDuplan__V_fevrier2013.pdf

LEMA PUEYO, José Ángel de
Professeur titulaire en Histoire médiévale au Département d’Histoire médiévale, moderne et des Amériques à l’Université du Pays Basque (faculté des Lettres de Vitoria).
Durant les dernières années, ses recherches l’ont conduit à s’intéresser à la documentation historique et diplomatique médiévale au Pays Basque, en particulier aux contours et aux effets de la production documentaire. Il participe au programme de recherche De la Lucha de Bandos a la Hidalguía Universal: transformaciones sociales, políticas e ideológicas en el País Vasco (siglos XIV-XV) y del Grupo de Investigación Consolidado del Gobierno Vasco Sociedad, Poder y Cultura (siglos XIV-XVIII).
Plus d’informations sur ses publications et ses activités au sein de ce groupe sur
http://www.medievalmodernaamerica.ehu.es/s0156-gispchom/es/

LEME, Margarida
Licenciée en Histoire, avec une spécialité de Bibliothécaire-Archiviste, responsable de l’Arquivo da Imprensa Nacional – Casa da Moeda (Lisbonne).
Actuellement, doctorante en Archivistique Historique et membre de l’Instituto de Estudos Medievais (IEM) de la Faculté des Sciences Sociales et Humaine de l’Université Nouvelle de Lisbonne. Ses recherches portent sur l’histoire de la famille et les archives de famille.

MIKES JANI, Tünde
Docteur en Histoire, est professeur titulaire en Histoire du Droit à l’Université de Gérone.
Ses dernières recherches et publications s’intéressent  à l’histoire  des sociétés de montagne, à leur gestion des ressources naturelles et à leur organisation familiale. À travers les archives familiales catalanes elle étudie le droit privé et familial catalan en général et des vallées pyrénéennes en particulier.
De 2006 à 2009 elle a dirigé pour la Catalogne le réseau RESOPYR. Depuis  2002 elle a participé à des colloques et séminaires nationaux et internationaux, a publié diverses études sur l’habitat, la société et la famille pyrénéenne.
Lien vers sa fiche détaillée et ses publications : http://www.udg.edu/tabid/8656/ID/53554/AP/1320/language/%5Blanguage%5D/default.aspx
Contact : TÜNDE MIKES JANI

MORA, Juan Carlos
Doctorant en Histoire Moderne. Máster en Gestión de Recursos Culturales.
Fondateur et directeur des sociétés Ereiten KZ, SL y KultourIncomingService, SL. Ses recherches, centrées sur le début de la modernité, portent sur les lignes de force qui parcourent les relations au sein des élites au pouvoir au Pays Basque, en s’attachant à leur production documentaire.

MUNITA LOINAZ, José Antonio
Professeur titulaire en Histoire médiévale au Département d’Histoire médiévale, moderne et des Amériques à l’université du Pays Basque (faculté des Lettres de Vitoria).
Ses recherches passées ont porté sur le monachisme cistercien. Il a dernièrement travaillé sur la documentation historique et diplomatique médiévale du Pays Basque (1997-2009). Il participe au programme de recherche De la Lucha de Bandos a la Hidalguía Universal: transformaciones sociales, políticas e ideológicas en el País Vasco (siglos XIV-XV) y del Grupo de Investigación Consolidado del Gobierno Vasco Sociedad, Poder y Cultura (siglos XIV-XVIII).
Plus d’informations sur ses publications et activités au sein de ce groupe sur
http://www.medievalmodernaamerica.ehu.es/s0156-gispchom/es/

RAMÍREZ VAQUERO, Eloísa
Professeur catedrática en Histoire Médiévale à l’Université Publique de Navarre, elle appartient à plusieurs comités de travaux et de lecture pour des revues, entre autres le Comité Scientifique des Semaines des Études Médiévales d’Estella ou l’Annuaire des Études Médiévales. À côté de thèmes liés à une rénovation de l’histoire politique du royaume, elle s’intéresse aussi au monde urbain, aux finances et au patrimoine royal, pour la période du Moyen Âge central et tardif. Parallèlement à ces activités académiques, elle collabore fréquemment à des activités, de façon individuelle ou collective, qui visent à diffuser et vulgariser le savoir au grand public.

SAMPAIO DA NÓVOA, Rita
Doctorante en Archivistique Historique à la Faculté de Sciences Sociales et Humaines de l’Université Nouvelle de Lisbonne, en cotutelle avec l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Titulaire d’un Master en Histoire Médiévale. Sa principale ligne de recherche étudie deux fonds d’archives de famille, saisis à la fois comme objets d’étude en eux-mêmes, comme instruments pour une écriture de l’histoire de la noblesse de l’Ancien Régime et comme témoignages privilégiés de l’articulation entre Histoire et Archivistique, entre historiens et
« sources ».

PAZ MORO, Agurtzane
Boursière pré-doctorale FPI au département d’Histoire médiévale, moderne et des Amériques à l’université du Pays Basque (faculté des Lettres de Vitoria).
Sa thèse de doctorat porte sur l’histoire médiévale du monastère des Dominicaines de San Juan de Quejana (Álava), institution étroitement liée au lignage des Ayala.

ROSA, Maria de Lurdes
Docteur en Histoire médiévale (EHESS – Paris/ UNL), Professeur au Département d’Histoire de la Faculdade de Ciências Sociais e Humanas de l’Universidade Nova de Lisboa.
Membre de l’IEM (Institut d’Étude Médiévales), coordinatrice de la ligne de recherche « Construire l’Histoire médiévale : thèmes, problèmes, matériaux » ; coordinatrice et enseignante du Master en Sciences de l’Information et de la Documentation. Membre du CEHR (Centre d’Études d’Histoire Religieuse) de l’Universidade Católica Portuguesa. Technique d’archives, avec une vaste expérience d’organisation d’archives historiques au Portugal et à l’étranger.
Dans le champ des archives de famille a notamment publié - Arquivos de família, séc. XIII-XX: que presente, que futuro? (org.), Lisboa, IEM-CHAM-Caminhos Romanos, 2012 ; - “Elementos para o estudo dos usos da heráldica a partir da produção documental familiar (Portugal, sécs. XIV-XVI)” Heráldica de família - Estudos de heráldica medieval (coord., com Miguel Seixas), pp. 333-353, Lisboa, IEM-Caminhos Romanos, 2012 ; “Apresentação Arquivos de família: para um roteiro de temas e problemas”,  in Arquivos de família, séc. XIII-XX: que presente, que futuro? Mª de Lurdes Rosa (org.), pp. 15-30, Lisboa, IEM-CHAM-Caminhos Romanos, 2012 ; - Os espelhos e os seus outros lados. Inventários e gestão da informação documental do Viscondado de Vila Nova de Cerveira/ Marquesado de Ponte de Lima e família Brito-Nogueira, séculos XV-XIX, in  Arquivos de família, séc. XIII-XX: que presente, que futuro? Mª de Lurdes Rosa (org.), pp. 571-596, Lisboa, IEM-CHAM-Caminhos Romanos, 2012 ;  "Problemáticas históricas e arquivísticas actuais para o estudo dos arquivos de família portugueses (Épocas medieval e moderna), Revista de História da Sociedade e da Cultura, 9 (2009), pp. 9-42

SOUSA, Maria João da Câmara Andrade e
Doctorante en Archivistique Historique, Master en Histoire Moderne à l'Université Nouvelle de Lisbonne, Faculté des Sciences Sociales et Humaines.
Ses travaux s’organisent autour de ses archives familiales. Son mémoire de Master a restitué l'histoire du groupe familial qui a produit la documentation conservée entre les XVIe et XVIIIe siècles. Les axes principaux de ce mémoire portaient sur l'histoire de la famille, la structuration lignagère, la mobilité sociale, les élites et la noblesse. Sa thèse de doctorat est centrée sur l'étude du fonds d’archive lui-même. Outre une étude prosopographique étendue, cette étude abordera des sujets comme la production documentaire, le rôle de la documentation dans l’ascension du groupe familial, le rôle des  inventaires dans ce processus  ou en matière de gestion des documents.

TO FIGUERAS, Lluís
Professeur en Histoire médiévale et directeur de l’Institut de Recherche historique à l’Université de Gérone. Auparavant, il a été profesor ayudante à l’Université de Barcelone et maître de conférences à l’Université François Rabelais de Tours. Parmi ses publications, Família i hereu a la Catalunya  nord-oriental (segles X-XII) (Publicacions de l’Abadia de Montserrat, 1997),  et l’édition avec Monique Bourin et François Menant de Dynamiques du monde rural dans la conjoncture de 1300. Échanges, prélèvements et consommation en Méditerranée occidentale (École Française de Rome, 2014). Ses recherches sont centrées sur les structures de parenté, la servitude, le peuplement et plus récemment sur la commercialisation et la consommation de produits textiles au bas Moyen Âge.
Lien vers sa fiche détaillée et ses publications :
http://www.udg.edu/tabid/11368/language/ca-ES/default.aspx
Contact : Lluís To Figueras