Correspondances entre femmes, échanges et médiations épistolaires 

(Espagne, France, Italie, Portugal, VIIIe-XVe siècle)

27SEPTEMBRE - 29SEPTEMBRE 2018
Madrid
Colloque

Coord. : Jean-Pierre JARDIN (Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), Annabelle MARIN (EHEHI – Casa de Velázquez / Sorbonne Université), Patricia ROCHWERT-ZUILI (Université d’Artois), Hélène THIEULIN-PARDO (Sorbonne Université)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), EA 4083 (CLEA, Sorbonne Université), EA 3979 (LECEMO, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3), EA 4028 (Textes & Cultures, Université d’Artois)
Coll. : SMELPS/IF/FCT (Seminàrio Medieval de Literatura, Pensamento e Sociedade, Instituto de Filosofia, Universidade do Porto), Centre Roland Mounier (Sorbonne Université) 


Lieu :
Casa de Velázquez
C/ Paul Guinard, 3
28040 Madrid


Entrée libre et gratuite

Podcasts

Introduction

Patricia ROCHWERT-ZUILI, Hélène THIEULIN-PARDO

27/09/2018 - 7min 37s - Français
 V

Hildegarde de Bingen et ses correspondantes : la femme, le féminin et Dieu

Myriam WHITE-LE GOFF

27/09/2018 - 31min 34s - Français
 V

Gouverner, est-ce écrire ? Les lettres des reines de Naples au XIVe siècle

Isabelle HEULLANT-DONAT

27/09/2018 - 29min 7s - Français
 V

Las mujeres de la reina. Estrategias de colaboración femenina

Diana PELAZ FLORES

28/09/2018 - 27min 22s - Espagnol
 V

La médiation entre la reine de Castille Marie du Portugal, Alphonse IV et Alphonse XI

María do Rosário FERREIRA

28/09/2018 - 30min 17s - Français
 V

La correspondencia entre dos hermanas al final del siglo xv

Gemma COLESANTI

11/10/2018 - 29min 49s - Espagnol
 V

Conclusions

Annabelle MARIN, Jean-Pierre JARDIN

29/09/2018 - 8min 45s - Français
 V

Présentation

Première rencontre de MISSIVA (Lettres de femmes dans l’Europe médiévale, Espagne, France, Italie, Portugal, VIIIe-XVe siècle) dans le cadre des programmes pluriannuels de l’École des hautes études hispaniques et ibériques, ce colloque international propose une réflexion sur l’intérêt de l’épistolaire pour appréhender l’histoire des femmes.

Il est consacré en particulier à la correspondance entre femmes et à l’émergence de ce que l’on pourrait considérer comme de véritables chaînes de médiation, ainsi qu’aux enjeux de ce type de sources. Dans quels contextes les femmes s’écrivent-elles et à quels propos ? Ces documents ont-ils une spécificité formelle et discursive ? Que révèlent les lettres de femmes des liens qu’elles entretiennent avec leurs correspondants ? Que nous apprennent-elles du champ d’action et d’influence de ces femmes ?