Nouvelles approches de l’histoire du Trienio Liberal (1820-1823)

28
novembre 2017
Madrid
Colloque

Activité dans le cadre de la programmation du MIAS (Madrid Institute for Advanced Study) 

Coord. : Maurizio ISABELLA (Queen Mary University of London, Madrid Institute for Advanced Study), Juan Luis SIMAL DURÁN (Universidad Autónoma de Madrid)
Org. : Madrid Institute for Advanced Study
Coll. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad Autónoma de Madrid

Lieu de la manifestation :
Casa de Velázquez
C/ Paul Guinard, 3
28040 Madrid


Entrée libre et gratuite


 

Présentation

La période qui correspond en Espagne au Gouvernement Constitutionnel, entre le coup d’état de Riego en 1820 et la restauration de l’absolutisme trois ans plus tard, suite à l’intervention militaire française, a souvent été considérée comme un moment charnière dans l’Histoire de l’Espagne.

En effet, les historiens ont eu tendance à considérer le Trienio Constitutionnel comme une occasion manquée d’un tournant décisif de modernisation de l’Espagne. Cet échec a été imputé à une absence de tradition révolutionnaire et à une faible participation populaire, ainsi qu’à la nature conservatrice de l’élan révolutionnaire.

Cette journée d’étude a donc pour objectif d’analyser la nature et la portée des mouvements de mobilisation populaire  ; elle souhaite également situer cette expérience révolutionnaire dans un cadre transnational. En abordant l’expérience espagnole au prisme des débats européens et transatlantiques plus amples, cette rencontre entend offrir de nouvelles perspectives d’interprétation concernant à la fois la nature controversée de la culture constitutionnelle espagnole et ses liens avec d’autres mouvements libéraux étrangers.

Cette réflexion collective prendra notamment en compte les contraintes imposées aux acteurs politiques par les résistances locales, le contexte diplomatique et financier, et la manière dont les révolutionnaires espagnols ont tenté d’y faire face.