Médiateurs et médiations entre le monde ibérique et l'orient euro-méditerranéen XVIe-XVIIIe siècle

2JUILLET - 3JUILLET 2018
Oxford
Colloque

Coord. : Óscar RECIO MORALES (Universidad Complutense de Madrid), Cecilia TARRUELL (University of Oxford), Thomas GLESENER (Aix-Marseille Université, Institut universitaire de France)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Maison Française d’Oxford, UMR 7303 Telemme (Aix-Marseille Université, CNRS), EUROEST: MINECO / FEDER Research project ‘The Other Europe: Eastern Europeans Communities in Spain and Its Wider World’, HAR2015-64574-C2-1-P (Universidad Complutense de Madrid), ‘Trans-Imperial Life Trajectories. Safavid Communities and Individuals in Early Modern Spain and Portugal’, HAR2015-64574-C2- 2-P (Universidad de Alicante)
Coll. : Institute of Iranian Studies (Austrian Academy of Sciences), Instituto Polaco de Cultura, Institut universitaire de France, Universidad Complutense de Madrid, Universidad de Alicante

Lieu : 
Maison Française d'Oxford
2-10 Norham Road
Oxford OX2 6SE


Entrée libre et gratuite


Présentation

Les relations entre les monarchies ibériques et l’Orient euro-méditerranéen à l’époque moderne ont généralement été étudiées sous l’angle de la guerre et de l’affrontement religieux. Les sociétés catholiques issues de la Reconquête semblaient en effet situées aux antipodes de ces régions dominées par les « schismatiques », les « hérétiques » ou les « infidèles ». Pourtant, depuis plusieurs années, cette perspective a été révisée grâce notamment au renouvellement des études méditerranéennes et de l’histoire de la présence portugaise en Asie.

L’attention portée à certains groupes sociaux placés en situation d’intermédiation (politique, économique ou culturelle) a été l’un des vecteurs de ce changement. Les espaces frontaliers, au Maghreb ou dans le sud de l’Italie, ont particulièrement retenu l’attention des historiens, mais des trajectoires plus discrètes ont montré que la Méditerranée était également un lieu de passage entre l’Asie et les Amériques.

Des rivages de la Baltique, au nord, jusqu’au Golfe persique, au sud, en passant par le Caucase, l’essor des monarchies ibériques et de leurs nouvelles routes maritimes semble n’avoir laissé personne indifférent. Ce séminaire dans la lignée de celui organisé à Madrid en 2017, cherche à prendre la mesure des ramifications orientales des royaumes ibériques et de leurs prolongements atlantiques en suivant la trace des individus et des communautés qui les ont parcourues.

 

 

PODCASTS
06/04/2017 - 31min 40s - Français