Les limites de l’alphabétique et la visualité de l’écriture épigraphique

(Antiquité tardive – Renaissance)

Coord. : Vincent DEBIAIS (CNRS, École des hautes études en sciences sociales), Morgane UBERTI (EHEHI – Casa de Velázquez), Isabel VELÁZQUEZ SORIANO (Universidad Complutense de Madrid)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad Complutense de Madrid
Coll. : Proyecto CITHARA (HAR2015-65649-C2-1-P) y Proyecto DOCEMUS-CM (S2015-HUM/3377) de la Universidad Complutense de Madrid, Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (Université de Poitiers /CNRS) - UMR 7302 (CESCM, Poitiers)


Lieu : 
Casa de Velázquez 
C/ Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Entrée libre et gratuite

Présentation

Avec cette troisième journée d’étude, le programme LIMITS s’est donné pour objectif d’étudier les propriétés visuelles et plastiques de l’écriture médiévale.

Si la lettre est définie dans sa relation au son et au sens du mot, et de façon plus étendue à la voix, les usages épigraphiques de la lettre tendent à augmenter la dimension visuelle et iconique de l’écriture en complément, parfois aux dépens, de la dimension lexicale. Dans cet axe de recherche, on étudiera les matériaux employés dans les inscriptions pour ce qu’ils produisent sur la présence visuelle et matérielle du texte épigraphique.

L’attention portée aux qualités visuelles et matérielles de l’écriture en dehors du monde manuscrit permet d’approcher les questions d’« iconisation » des signes alphabétiques et la transformation du texte en image. On s’interrogera sur les intentions qui conduisent à déployer les lettres sans la volonté de composer un texte, et sur l’effet de la présence des signes alphabétiques sur l’objet et le matériau.La prise en compte de la visualité de l’écriture, au-delà de sa capacité à transmettre un texte, permet d’envisager ces questions indépendamment des connaissances linguistiques du « public » et d’analyser l’inscription telle qu’elle apparaît, en première intention, dans le paysage graphique de l’Antiquité tardive et du Moyen Âge.

 

 

PODCASTS
10/06/2016 - 46min 15s - Français