Nina MARGIES

1987
Doctorante en sociologie
Georg Simmel Centre for Metropolitan Studies Berlin
Humboldt-Universität zu Berlin
nina.margies@casadevelazquez.org

 

Parcours universitaire et professionnel

Depuis 2015 : Doctorante en sociologie urbaine, Humboldt-Universität zu Berlin. Les émotions de la jeunesse madrilène face aux changements du monde du travail, sous la direction de Prof. Talja Blokland

2017
: Chercheuse invitée à l´Universidad Complutense de Madrid, Département de sociologie, sous la direction de Prof. Jesús Leal

Depuis 2016
: Rédactrice en chef du journal « Urban Transcripts Journal »

2013 - 2014
: Master en Urban Studies, University College London / Bartlett School of Planning, Londres

Recherche en cours

« Les émotions de la jeunesse madrilène face aux changements du monde du travail »

Dans la transformation actuelle vers une économie plus globale, numérique et fondée sur la connaissance, les définitions de l'«emploi» et du «travail» changent rapidement. Des nouvelles formes comme le travail indépendant fictif, les contrats à très court terme ou les successions sans fin de stages marquent désormais le monde du travail et en particulier celui de la jeunesse urbaine – surtout en Espagne où la jeunesse est l'un des groupes les plus touchés, particulièrement suite à la crise de 2008.

Étudiant le cas des jeunes citadins entre 20 et 35 ans à Madrid, mon projet de recherche doctorale s’intéresse aux questions suivantes : Quelles émotions sont alors engendrées par ces nouvelles formes et conditions du travail ? Et comment sont-elles gérées ?

Ma recherche vise à comprendre les émotions comme une clef de lecture à travers lesquelles les changements des économies urbaines sont analysés. Les émotions fonctionnent comme une médiation entre l'individu et la société et à mesure que les conditions sociétales changent, les émotions et la manière dont nous les gérons changent également.

Ma thèse s'nscrit donc dans la continuité des débats sur les économies urbaines, d'un côté, et sur la socialité des émotions (souvent considérées individuelles), de l'autre. Dans ce contexte, des concepts issus des domaines de la sociologie urbaine et du travail ainsi que de la sociologie des émotions sont mobilisés pour tenter de contribuer à la recherche sur les relations entre les transformations du travail, les émotions et l'espace.

Publications et communications

- Margies, N. (2018) « Managing the (in)visibility of emotions: Integrating the dimension of space in Hochschild´s concept of emotion management », Conference of the ESA Sociology of Emotions Research Network (RN11) and the BSA Sociology of Emotions Study Group, Edinburgh, 28.- 30.08.2018.

- Díez, R. & Margies, N. (2018) « Struggling with uncertainty. The role of emotions in new workspaces in cities », III ESA RN37 Urban Sociology Mid-term Conference, Madrid, 27.- 29.06.2018.

- Margies, N. (forthcoming, 2018) « Conceiving the modern city: the evolution of public lighting in Europe », Urban Transcripts Journal, 2:2.

- Margies, N. (2017) « In the aftermath of the economic crisis in Spain - Young People´s Emotional Landscape of Discontent », Conférence – L´impact social et politique de la crise sur les jeunes en France et Espagne, XXIe siècle, Casa de Velázquez, Sciences Po Paris, CEVIPOF & l ´Universidad Autónoma de Madrid, 14.-15.12.2017. -Knaus, K.; Margies, N.; Merkel, J. & Schilling, H. (2017) « Work and Cities: Debating new forms of work and employment and work organization in cities », organisation d´une session à la RC21 / International Sociological Association Conference, Leeds (UK), 11.-13.09.2017.

- Animento, S.; Margies, N.; Schilling, H. & Triantafyllopoulou, E. (2017) « Global Urban Youth in the Midst of Precarizationof Life: Towards the Formulation of New Claims For Social Justice », organisation d´une session à la RC21 / International Sociological Association Conference, Leeds (UK), 11.-13.09.2017.

- Margies, N. (2017) « Serving the private good through legal manoeuvrings – Urban mega-projects and state-mediated dispossession in Madrid », articulo – Journal of Urban Research, http://articulo.revues.org/3238.

Mots clés

Transformations globales du travail - Sociologie des émotions - Jeunesse urbaine - Madrid

 

 

PODCASTS
06/02/2014 - 34 min 56s - Espagnol