Carolina OBRADORS-SUAZO

1986
Docteure en Histoire et Civilisation



 

Parcours académique

2015 - Docteure en Histoire et Civilisation (Institut Universitaire Européen de Florence). Sujet : “Immigration and Integration in a Mediterranean City : The Making of the Citizen in Fifteenth-Century Barcelona,” sous la direction du Prof. Luca Molà (IUE, University of Warwick) et la co-direction de Madame Roser Salicrú i Lluch (Institució Milà i Fontanals, CSIC de Barcelone).

2011 - Master of Research (Institut Universitaire Européen de Florence).

2010 - Master en Études Historiques, mention en Histoire Médiévale, Université de Barcelone.

2008 - Licence (licenciatura) en Histoire, Université de Barcelone.


Expérience de recherche

2017-2020 - Chercheuse associée du Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LaMOP, Paris 1-Panthéon Sorbonne), en tant que lauréate de la Bourse Robert de Sorbon en 2016.

2011-2015 - Doctorande du département d’Histoire et Civilisation de l’Institut Universitaire Européen de Florence avec une bourse de la Fundación Española para la Ciencia y la Tecnología (FECYT).

Depuis 2011 - Collaboratrice des divers projets et du groupe de recherche CAIMMed ( La Corona de Aragón, el Islam y el Mundo Mediterráneo) dirigés par Madame Roser Salicrú i Lluch au sein de la Institució Milà i Fontanals du CSIC de Barcelone.


Recherches en cours

Projet de recherche développé à la Casa de Velázquez : Les langages du témoignage dans la Couronne d’Aragon au Bas Moyen Âge. Raconter l’appartenance à Barcelone et Valencia (XIV-XVème siècles

Ce projet de recherche veut examiner le pouvoir du langage dans les villes méditerranéennes du Bas Moyen Âge. A partir de l’analyse de sources qui relèvent du genre de l'enquête, on évaluera comment l’oralité, la performance et le pouvoir affirmatif des serments et des mots notariés se combinaient pour générer des récits de vérité, de preuve et d’identification au sein des communautés urbaines des XIV-XVèmes siècles. C’est en décortiquant donc les mécanismes linguistiques de la foi sociale en milieux urbain que ce travail mettra au jour le détail minutieux des nuances et expressions de l’appartenance.

Ce nouveau projet est en continuité avec les recherches antérieures de Carolina Obradors-Suazo qui reconstruisirent, à partir du laboratoire de Barcelone, très richement documenté, les diverses négociations (de nature légale, fiscale, administrative, ainsi que sociale et spatiale) qui conditionnaient le statut du citoyen médiéval. Les Informacions de la Ciutadania, large collection d’interrogatoires recueillant les opinions des barcelonais sur les mœurs des concitoyens qui convoitaient une charte de citoyenneté, lui permirent de développer une étude qui appela à la micro-analyse et au jeu d’échelles pour analyser comment le statut formel du citoyen s’articulait avec une performance individuelle qui en déterminait sa reconnaissance publique et officielle. Ce faisant, son travail de doctorat devint bientôt une collection d’expériences d’appartenance à partir desquelles réfléchir sur les processus et stratégies d’identification urbaine pour mieux comprendre l’imagination sociale de la citoyenneté médiévale.

Ses recherches s’intéressent désormais à la narration de cet imaginaire social et visent à comprendre comment les communautés de témoins qui se formaient dans des sources comme les Informacions devenaient des communautés linguistiques qui agissaient en tant que telles en codifiant les équilibres sociaux et politiques qui les entouraient. Il s’agira d’analyser la voix narrative des divers acteurs de la ville à travers de trois axes de recherche : (1) une analyse juridique du témoignage pour établir comment l’on pensait et l’on régulait le témoignage en Couronne d’Aragon, (2) une analyse linguistique des actes de témoignage choisis qui devra étudier la structure formulaire de ces sources et soulignera l’appel aux émotions en tant que stratégie linguistique et, finalement (3) une étude de base littéraire sur la réputation de notaires en tant que porteurs de la foi publique chargés des mécanismes écrits de validation sociale.

En tant que membre de la Casa de Velázquez, elle initiera cette recherche en partant des Informacions de la Ciutadania, tout en incluant aussi d’autres sources du genre de l'enquête pour d’autres villes de la Péninsule Ibérique (notamment Valencia). En réfléchissant sur la relation entre la performance et l’écrit, entre le discours direct et le discours indirect, les formulaires et les improvisations, cette recherche identifiera les singuliers procès d’écriture qui faisaient des divers acteurs de la ville médiévale des narrateurs qui faisaient la ville avec leurs mots.


Publications

Monographies

The Making of Citizens in Fifteenth-Century Barcelona: Identification, Belonging and Sociabilities in a Mediterranean City (en preparation; la proposition du livre a été acceptée et révisée positivement par le comité de lecture de la série Early European Research Series, Brepols Publishers )


Articles et Chapitres de livres

“Making the Citizen, Building the Citizenry. Family and Citizenship in Fifteenth-Century Barcelona,” in Cities and Solidarities: Urban Communities in Pre-Modern Europe, ed. A Van Steensel and J. Colson. Abingdom, Oxon, New York: Routledge, 2017. 25-42.

“Cittadini forestieri e integrazione nella Barcellona del Quattrocento: riflessioni sugli usi, sulle pratiche e sulla coscienza della cittadinanza tardomedievale,” in Cittadinanza e mestieri. Radicamento urbano e integrazione nelle città bassomedievali (secc. XIII-XVI) ed. B. Del Bo. Rome: Viella, 2014, 207-229.

“Between Reputation and Law: (Re)-thinking Citizenship in Early 15th-Century Barcelona,” in Spaces of Knowledge. Four Dimensions of Medieval Thought, ed. N. Barrera et al. Newcastle Upon Tyne: Cambridge Scholars Publishing, 2014, 73-84.

“Council, City and Citizens. Citizenship between Legal and Daily Experiences in 15th century Barcelona,” RiMe. Rivista dell’Istituto di Storia dell’Europa Mediterranea 10, (2013): 371-418.

“From Citizenship to Citizenry. Towards a Cultural Approach to the Figure of the Citizen in 15th century Barcelona,” Zeitenblicke 12/1, (2013) / http://www.zeitenblicke.de/2013/1/Obradors-Suazo

“Entre la imagen y el deber. Primeras notas sobre la articulación de una ley para la ciudadanía en la Barcelona bajomedieval,” in Estudios recientes de jóvenes medievalistas. Lorca 2012, ed. C. Villanueva Morte, D. A. Reinaldos Miñarro, J. Maíz Chacón and I. Calderón Medina. Lorca: Ayuntamiento de Lorca, Universidad de Murcia, 79-90.

“La integració de forasters a Barcelona: una aproximació a través dels informes de ciutadania, 1380-1420,” XI Congrés d’Història de Barcelona, La ciutat en xarxa  / Publication online, 2009. 12 pages http://w110.bcn.cat/ArxiuHistoric/Continguts/Documents/Fitxers/XI%20CONGRES_obradorsc.pdf


Communications (trois dernières années)

Juillet 2019 : Institut d’Estudis Catalans, Barcelona - “Moving to Settle. Neighbours, Memory and Belonging in Fifteenth-Century Barcelona,” in Moving and Settling in a Mediterranean City. Scales of Mobility in Acre, Constantinople and Barcelona (13th-15th centuries), Movement and Mobility in the Medieval Mediterranean (6th-15th centuries).

Septembre 2017 : Museu d’Història de Barcelona (MUHBA) - “Les ciutadanies de Barcelona (segles XIV i XV): normes, pràctiques i gestió de la pertinença urbana.” Paper presented at the conference La Crisis de Barcelona durant el segle XV: Noves perspectives d’anàlisi.

Juillet 2017 : Université de Gand - “Witness, Emotions and Citizenship in Late Medieval Barcelona,” in Community Building in the Western Mediterranean at the End of the Middle Ages. Discourses, Power and Practices (III), Communities, Imaginations and Emotions in the Medieval Mediterranean.

Mars 2017: LaMOP, Paris I-Panthéon Sorbonne - “Parenté et Citoyenneté dans la Méditerranée du Bas Moyen Âge. Une proposition méthodologique : Barcelone et les familles Sarrovira au XVème siècle.”Conférence prononcée en tant que lauréate de la bourse Robert de Sorbon.

Janvier 2017: Institute of Historical Research, London -  “Urban Belonging(s): The Making of Citizens in Fifteenth-Century Barcelona,” Urban Belonging: History and the Power of Place


Mots clés 

Vie urbaine; appartenance ; citoyenneté ; communautés linguistiques ; langage, témoignage, histoire sociale et culturelle ; Moyen Âge, Méditerranée, Barcelone.

 

 

PODCASTS
08/05/2018 - 30min 18s - Français