Felipe GRACIA PÉREZ

32 ans
Université de Toulouse II-Le Mirail, École Doctorale TESC, FRAMESPA  CNRS/UMR5136 Thématique 1 atelier HICSAL
Mail: felipegraciaperez@gmail.com


Parcours universitaire et expériences professionnelles

Nov. 2010: Doctorant à l’Université de Toulouse II-Le Mirail, École Doctorale TESC, FRAMESPA  CNRS/UMR5136, sous la direction de Michel Bertrand
2009-2010: Master Amérique Latine Contemporaine, Fundación José Ortega y Gasset
2008: DEA d’Histoire Contemporaine à l’Université de Saragosse, sous la direction de Ivonne Suárez Pinzón
2004-2007: Maîtrise d’Histoire à l’Université Industrial de Santander (Bucaramanga/Colombie), sous la direction de Ivonne Suárez Pinzón
2003: Licencié d’Histoire à l’Université de Saragosse

Recherches en cours

Ma recherche doctorale analyse le rôle joué par l'hispanoamericanisme dans la construction des identités nationales de la Colombie, de l’Équateur, du Pérou et de la Bolivie pendant la seconde moitié du XIXe siècle. Par hispanoamericanisme, nous comprenons le discours transnational de quelques secteurs des élites qui défendaient l’existence d’une identité culturelle commune à tous les pays du monde hispanique sur la base du partage de la langue castillane, la religión, l’histoire, la race et la civilisation. La production intellectuelle des élites de pouvoir (discours, romans, presse) sont les principales sources documentaires de notre recherche sans la mesure où ces textes construisirent l’idéal national du XIXe siècle.

Principales publications

Hijos de la Madre Patria. El Hispanoamericanismo en la construcción de la identidad nacional colombiana durante la Regeneración (1878-1900), Zaragoza, Institución Fernando el Católico, 2011.

Mots clés

Hispanoaméricanisme, pays Andins, identité nationale, élites, XIXe siècle