Laetitia BORAU

34 ans
Chercheur associé au laboratoire TRACES « Travaux et Recherches Archéologiques sur les Cultures, Espaces et les Sociétés » (UMR 5608), Toulouse




Parcours universitaire et expériences professionnelles

Parcours universitaire
2010 : Doctorat d’archéologie
Les structures hydrauliques chez les Éduens à l’époque antique. Les sites de Bibracte et d’Augustodunum-Autun. Analyse complémentaire des sites éduens de Bourgogne. Univ. Paris-Sorbonne Paris 4.
2003-2004 : Maîtrise et DEA d’archéologie, Univ. Paris-Sorbonne Paris 4.
2001-2002 : Licence d’archéologie, Univ. Paris-Sorbonne Paris 4.
2000-2001 : 1ère année à l’École du Louvre.
1998-2000 : DEUG d’histoire et d’archéologie, Univ. Lumière Lyon 2.

Expériences professionnelles
2012-2013 : Chargée de cours, Univ. Toulouse 2 Le Mirail.
2011-2012 : ATER, Univ. Toulouse 2 Le Mirail.
2009-2010 : ATER, Univ. de Bourgogne (Dijon).
2004-2007 : Allocataire de recherche, monitrice, Univ. Paris-Sorbonne Paris IV.
2007 : Boursière à l’École Française de Rome.

Direction de projets
2013 : Baelo, ville punique et romaine du détroit de Gibraltar (Andalousie-Espagne).
Projet de recherche. Co-responsable : P. Moret (lab. TRACES). Concours : fonds d’amorçage du lab. TRACES.
2013 : Les aqueducs romains de Vesunna (Périgueux) et le réseau d’eau potable. Approche pluridisciplinaire.
Prospection-thématique. Lab. TRACES, DRAC d’Aquitaine.
2007 : Étude du bassin monumental et d’une canalisation du quartier de la Pâture du Couvent de l’oppidum de Bibracte (époque protohistorique et gallo-romaine).
Étude architecturale et fouille archéologique programmée. Univ. Paris-Sorbonne Paris 4, Centre archéologique européen du Mont-Beuvray.
2005-2006 : Étude de l’aqueduc romain de Montjeu à Autun.
Fouille archéologique programmée. Univ. Paris-Sorbonne Paris 4, Ville d’Autun, Société Éduenne.
2002-2007 : Étude des aqueducs romains de Montjeu et de Montdru à Autun.
Prospections pédestres. Univ. Paris-Sorbonne Paris 4.

Organisation de manifestations scientifiques

2013 : Colloque international. Co-responsable : A. Borlenghi. (Univ. Lyon 2).
Nouvelles approches de l’ingénierie hydraulique romaine. Actualité de la recherche en France et en Espagne. Univ. Toulouse 2 Le Mirail, UMR 5608, Univ. Lumière Lyon 2, UMR 5138, Casa de Velázquez (EHEHI).
2010 : Journée d’étude. Co-responsable : A. Borlenghi. (Univ. Lyon 2).
L’étude des aqueducs et des ouvrages hydrauliques romains et médiévaux : nouvelles approches en Bourgogne et dans les régions voisines. Univ. de Bourgogne.

Projet de recherche post-doctoral

L’ingénierie hydraulique romaine, vecteur de diffusion des savoirs techniques en Méditerranée occidentale : analyse des aqueducs hispaniques de Colonia Patricia Corduba (Cordoue) et de Baelo Claudia (Bolonia). Modèle, conception et arpentage.

Maîtriser l’eau a toujours été un enjeu essentiel pour les sociétés méditerranéennes. À partir du IIe siècle av. J.-C., la dynamique italique insuffle une mutation du cadre urbain des territoires conquis qui se traduit progressivement par l’apparition de nouveaux équipements et de techniques gréco-romaines. Dans ce contexte, les aqueducs édifiés dans les diverses provinces, notamment en Hispanie, sont un vecteur de diffusion des savoirs techniques : ils matérialisent ce changement et cette innovation. Mon projet postdoctoral a pour objectif de présenter une nouvelle approche de l’ingénierie hydraulique romaine, à partir d’une analyse comparative de techniques spécifiques de nivellement des aqueducs et de leur diffusion en Hispanie romaine, tout en proposant une mise regard avec d’autres provinces notamment d’Afrique du Nord. L’objectif est ainsi de caractériser ces procédés, de mettre en lumière les savoir-faire communs à plusieurs conduits et d’envisager ces techniques de manière globale, en apportant une réflexion plus large sur la notion de diffusion des savoirs de la Méditerranée jusqu’aux marges de l’Atlantique.

Principales publications

•    À paraître : BORAU L. BORLENGHI A. (ED.) 2014 : Aquae ductus. Actualité de la recherche en France et en Espagne, Actes du colloque international, le 15-16 février 2013 à Toulouse, Suppl. Aquitania.
•    BORAU L. 2012 :Compte-rendu d’ouvrage MATHIEU N., RÉMY B., LEVEAU PH. 2011 : L’eau dans les Alpes occidentales à l’époque romaine, Grenoble, Cahier du CRHIPA n°19, 474 p., paru dans la Revue des Études Anciennes, t.114, 2012, n°2, p.667-670.
•    BORAU L. 2011 : Les structures hydrauliques chez les Éduens à l’époque antique. Les sites de Bibracte et d’Augustodunum-Autun. Analyse complémentaire des sites éduens de Bourgogne, thèse de doctorat sous la direction de G. SAURON, Paris, Université Paris-Sorbonne Paris IV, 2 vol. www.e-sorbonne.fr/theses/les-structures-hydrauliques-chez-les-eduens-l-epoque-antique-les-sites-bibracte-d-augustodunu
•    BORAU L. LABAUNE, Y., MAURICE-CHABARD B. 2010 : Aqua : la gestion de l’eau à Augustodunum. Journal de l’exposition. 30 juin 2010-11 octobre 2010. Autun, Ville d’Autun, Musée Rolin, 12 p.
•    BORAU L. 2009 : « Nouvelle étude de l’aqueduc gallo-romain de Montjeu à Augustodunum », Revue Archéologique de l’Est, 58, p. 461-476.
•    BORAU L. 2009 : « L’équipement hydraulique d’Augustodunum. Nouvelle étude », Bulletin n°35 : Antiquité, archéologie classique, sous la direction de G. SAURON, Bulletin Archéologique du Comité des Travaux historiques et scientifiques, p. 35-53.

Mots-clés

Hydraulique, gestion de l’eau, techniques de construction, urbanisme, diffusion, Gaule romaine, Péninsule ibérique.