Lise JANKOVIC

Cinquantième anniversaire de la Casa de Velázquez. Mme Valéry Giscard d'Estaing accompagnée de S. A. R. la reine Sophie

28 ans
Agrégée d'espagnol
Mail : lise.jankovic@casadevelazquez.org





Parcours universitaire et expérience professionnelle

Depuis 2008 :    Thèse en cours sous la direction de Serge Salaün, à Paris III - ED 122 - CREC (Centre de recherche sur l'Espagne contemporaine, EA 2292)
2011 - 2012 : ATER à l’Université de Cergy-Pontoise
2010 - 2011 : ATER à l’Université d’Artois
2009 - 2010 : ATER à l’Université de Cergy-Pontoise
2008 - 2009 : Chargée de cours à l’Université de Cergy-Pontoise et de Paris III
2008 : Agrégation d’Espagnol
2006 - 2007 : MASTER 2 Recherche d’Espagnol à Paris IV, sous la direction de Sadi Lakhdari. Étudiante Erasmus à l’Université de Salamanque.
2005 - 2006 :
• MASTER 1 de Lettres Modernes à Paris III, sous la direction de Jean-Yves Guérin
• MASTER 1 d'Espagnol à Paris IV, sous la direction de Georges Martin

Recherches en cours

Domaine de recherche :
Théâtre espagnol XIXe-XXe siècles, histoire culturelle
La comédie de magie espagnole (1840-1930) : le spectaculaire flamboyant

Mes recherches portent sur le théâtre féerique post-grimaldien, c’est-à-dire les comédies de magie qui succèdent à l’événement théâtral qu’a constitué La pata de cabra, de Grimaldi (1829) dans l’histoire de la scène espagnole. Ce théâtre de l’enchantement est abondant et il fit recette, malgré les critiques acerbes dont il fut l’objet, mais il est aujourd’hui tombé dans l’oubli.

La comédie de magie est un genre mineur en apparence, mais qui s'inscrit dans une longue tradition “néo-ritualiste” espagnole —et européenne. Elle a sans conteste influencé d'autres genres (dans l'exploitation de tous les moyens qu'offre la scène), comme la zarzuela, qui jouit d'une plus grande renommée qu'elle.

L’enjeu de mon travail de recherche est d’analyser l’aspect performantiel de cet objet culturel, fabrique des avant-gardes scéniques en Espagne. J’étudie la comédie de magie en tant que phénomène culturel d’exception en matière de technique représentative (décors, costumes, machinerie et autres dispositifs).

Principales publications et travaux de recherche

• “La comédie de magie espagnole : un sous-genre théâtral qui fit recette”, in : La notion de "mineur" entre littérature, arts et politique, Béatrice Rodriguez & Caroline Zekri (dir.), Paris, Michel Houdiard, 2013, ISBN 9782356920843, p. 88-99
• “Théâtre et féerie chez Giraudoux”, Revue d’Histoire du Théâtre, Paris, BNF, 4e trimestre 2011, n°252, ISSN : 1291-2530, p. 325-345
• “La scène giralducienne : espace interstitiel entre le monde réel et surnaturel”, in : Actes du Colloque International d'Ankara sur « L'espace dans l'oeuvre de Jean Giraudoux », Département de langue et littérature françaises de l'Université d'Ankara en collaboration avec la Société Internationale des Études Giralduciennes et le Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique, 6-8 mai 2010, Ankara, Ankara Üniversitesi, ISBN : 978-975-482-964-8, 2011, p. 207-214
• “Les comédies de magie de Benavente ou le dramaturge masqué”, communication présentée le 15 mai 2009, dans le cadre du séminaire du CREC « Le socle et la lézarde », collection « Les travaux du CREC en ligne », n° 7, ISSN 1773-0023, crec.univ-paris3.fr/livre7.php, 2010, p. 45-65
• “Las comedias de magia del siglo XIX: lo espectacular en la desmesura”, Hecho teatral, Revista de teoría y práctica del teatro hispánico, n°9, ISSN 1695-355X, 2009, p. 27-51

Mots clés

Comédie de magie, théâtre féerique, merveilleux, histoire culturelle, scène espagnole, spectaculaire, machinerie scénique, décors, scénographie, chorégraphie, musique de scène.