Alice LANCIEN

1985
Doctorante en Urbanisme et aménagement 
Université Paris Nanterre et l’Universitat Autónoma de Barcelona 
alice.lancien@casadevelazquez.org

 

 

Formation académique

Depuis 2018 : Doctorat en Urbanisme et aménagement en co-tutelle entre l’Université Paris Nanterre et l’Universitat Autónoma de Barcelona sous la direction de Marie-Hélène Bacqué et Ismael Blanco.

2009-2010 : Master Sciences humaines et sociales en Urbanisme et Aménagement Spécialité «Stratégies territoriales et politiques publiques ». Institut d’urbanisme de Paris.

2003-2009 : Diplôme d’État d’architecte. École nationale supérieure d’architecture de Marseille.

 

Expérience professionnelle

2012-2016 : Associée fondatrice de la coopérative d’urbanisme et de participation citoyenne Raons públiques Sccl. Barcelone, Espagne.

2016-2018 : Agent de développement local communautaire, Plan de développement communautaire de Roquetes, Barcelone, Espagne.


Enseignement

2016-2018 - Université Paris Nanterre, Master Urbanisme, aménagement et études urbaines. 2016-2018.

Master 2 : Alternatives, habitat et innovations. «Quand les citoyen(ne)s produisent leur habitat. Le cas de Barcelone»

Master 1 : Mouvements sociaux, gouvernance, participation. «Mouvements sociaux et participation citoyenne dans la production de la ville: l’expérience de Barcelone»

2014-2017 - École nationale supérieure d’architecture de Marseille

Master 1 : Séminaire H 21 «La ville est toujours la ville de quelqu’un»

Master 2 : Séminaire H 21 «vivre ensemble» Encadrement des mémoires de Master

Master 1 : Workshop “Entre le parc national des Calanques et Marseille, quelle relation ville-nature ?”

2015-2017 - Université de Tours, Master Analyse de l’action publique, évaluation et participation

Concertation et participation des citoyens à la décision publique. «Participation citoyenne et transformation urbaine à Barcelone»

2013-2017 - Escola tècnica superior d’arquitectura de Barcelona

Master architecture et paysage. «La dimension politique et sociale du territoire. Le cas du quartier de Vallcarca»

Enseignement optionnel Architecture et participation. «La participation citoyenne en urbanisme, l’expérience de la coopérative Raons públiques»


Bourses et distinctions

2018-2019 : Lauréate du concours de subvention annuelle de recherche du Conseil de Recherches en Sciences Humaines (CRSH, Canada), dans le cadre du programme Tryspaces « Transformative Youth Spaces » (Institut national de la recherche scientifique).

2018 : Bénéficiaire d’une aide à la mobilité internationale des doctorants, Région Île-de-France.

 

Recherches en cours

Production et régulation des espaces publics urbains au prisme des jeunes citadins : pratiques politiques et citoyennetés ordinaires à Paris et Barcelone

Dans un contexte de transformation socio-spatiale des métropoles européennes provoquant la relégation des classes populaires loin des quartiers centraux, la production et la régulation des espaces publics urbains constitue un enjeu de gestion urbaine majeur. L’impact de la crise sociale sur les villes, ainsi que la recomposition de la société salariale et le développement de la précarité touchent au premier chef les classes populaires et la génération entrant sur le marché du travail depuis la fin des années 2000. 

À Paris comme à Barcelone, les politiques publiques concernant les espaces publics se sont développées depuis plusieurs années, menant à la création ou la transformation de places urbaines où différents groupes sociaux s’y côtoient, provoquant de nombreux conflits d’usage. La production des espaces publics urbains est ici comprise comme un « produit social », où les sujets interagissent pour la «possession et la gestion collective de l'espace », abordés de leur conception et à leur gestion, liant une analyse sociale, politique et spatiale.  

Les formes de co-présence dans les espaces urbains donnent lieu à une hiérarchie des normes et des usages qui sera étudiée dans cette recherche. Quelles hiérarchies sociales et intersectionnelles structurent l’organisation de l’espace ? Comment se traduisent-elles dans l’espace public ? Quels sont leurs effets dans la production de l’espace public et sur les pratiques politiques ordinaires développées par les jeunes dans les espaces publics urbains ? Cette recherche est menée à travers une approche intersectionnelle croisant deux terrains d’étude à Paris et Barcelone. 


Principales publications

- « L’urbanisme et la régénération urbaine à l’épreuve de l’action communautaire dans les quartiers populaires. Le Pla de barris dans le quartier de Roquetes à Barcelone », Sud-Ouest européen-Revue géographique des Pyrénées et du Sud-Ouest, nº46, 2019.

- “Barcelona-San José. Urbanisme et jeux de rôles”, Esprit des Villes, nº3, 2016, pp. 23-25.


Mots-clés

Espaces publics ; quartiers populaires ; intersectionnalité ; politiques urbaines ; participation citoyenne ; Barcelone ; Paris