Sainteté et politique à l’époque moderne

19NOVEMBRE - 22NOVEMBRE 2014
Madrid
École thématique

Coord. : Axelle GUILLAUSSEAU (CPGE Lycée Michelet, Vanves/ UMR 8596 (Centre Roland Mousnier, Université Paris 4)), Cécile VINCENT-CASSY (Pleiade/Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Laboratoire Pléiade (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité), Universidad Autónoma de Madrid
Coll. : École des hautes études en sciences sociales (Paris), Università degli Studi Roma Tre, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Universidad de Zaragoza, Universidad de Sevilla

Lieu de célébration :
Casa de Velázquez
C/ de Paul Guinard, 3
28040 Madrid

Attention : participation uniquement sur candidature. Date limite des candidatures : 15 octobre 2014 (Minuit). Publication des résultats : 20 octobre 2014.
Accéder au formulaire d’inscription

Veuillez envoyer un Curriculum Vitae à :
vincentcassy@wanadoo.fr

Présentation

Depuis une quinzaine d'années, les problématiques de l’histoire politique et de l’histoire religieuse de l’époque moderne se sont entrecroisées.

L'historiographie s’est ainsi profondément renouvelée, suivant trois lignes de force : une réflexion sur l’articulation des pouvoirs et des identités dans les multiples territoires européens ; une discussion sur la « romanisation » et sur l’universalisme de l’Église après le concile de Trente ; enfin une analyse du processus de reconstruction de l’Église catholique sur les vestiges d’un christianisme primitif revendiqué, intégrant la façon dont celui-ci fut importé aux Amériques.

Dans ce contexte, l’étude de la place de la sainteté dans la construction et les formes du pouvoir, dans les interactions entre communautés de fidèles et communautés de sujets, s’est imposée. Par des jeux de changement d’échelle fructueux, les recherches ont par exemple montré qu’il y eut beaucoup d’échanges entre les hagiographies « particulières », histoires locales ou chorographies faisant la part belle aux saints patrons, et les chroniques royales ou histoires des différentes « nations ».

C’est le réexamen des sources religieuses (textes et images) à la lumière des sources politiques que nous placerons au centre de cet atelier doctoral. Il s’agira de montrer que le croisement des analyses à l’échelle des États en train de se construire aussi bien que des communautés locales a permis de redynamiser en profondeur les études sur la sainteté, d’en modifier les approches et les grilles de lecture. L’Europe et les territoires européens et américains de la Monarchie hispanique seront au cœur de ces réflexions.

Organisation de l’atelier

L’atelier consiste en trois jours et demi de travail au cours desquels seront conviés des spécialistes reconnus de cette thématique. Conçu comme une activité de formation destinée à des étudiants doctorants et jeunes docteurs, l’atelier s’adresse à des historiens, hispanistes, historiens de l’art ou encore spécialistes de littérature effectuant des recherches sur le théâtre et la fête. Le nombre des participants est de 20 personnes maximum.

Les matinées seront employées à des présentations thématiques de travaux récents réalisées par les formateurs, tandis que les après-midis seront dédiés à des ateliers : présentation de leurs travaux par les étudiants, visites des collections du couvent des Déchaussées royales de Madrid et du cabinet de dessins et d’estampes du Musée du Prado. L’atelier se déroulera en castillan mais aussi en anglais et en français.

Formateurs

Sara CABIBBO
Università degli Studi di Roma Tre

María Cruz DE CARLOS
Museo Nacional del Prado

Annick DELFOSSE
Université de Liège

Pierre-Antoine FABRE
École des hautes études en sciences sociales (Paris)

Jaime GARCÍA BERNAL
Universidad de Sevilla

Juan Luis GONZÁLEZ GARCÍA
Universidad Autónoma de Madrid

Carlos PEÑA PLAZA
École des hautes études en sciences sociales (Paris)

Pierre RAGON
Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Eliseo SERRANO
Universidad de Zaragoza

Damien TRICOIRE
Martin Luther Universität Halle-Wittenberg

Germán VEGA GARCÍA-LUENGOS
Universidad de Valladolid

Conditions pratiques

Les organisateurs offrent aux participants qui ne résident pas à Madrid le logement en chambre double et en demi-pension à la Casa de Velázquez, de la nuit du 18 novembre à la nuit du 21 novembre dans la limite des disponibilités. Ils offrent également les déjeuners à tous les participants (excepté le 22 novembre). Les déplacements seront à la charge des participants.

Le coût de l'inscription est de 50 euros (à régler le premier jour auprès du service de comptabilité, par carte bancaire)

La Casa de Velázquez offre 4 bourses de 300 euros à des étudiants inscrits dans des établissements supérieurs du Maghreb et d’Amérique latine qui en feront la demande.

Programme

MERCREDI 19 NOVEMBRE

10h-14h

Ouverture

Introduction

LES SOURCES HAGIOGRAPHIQUES : TYPOLOGIE ET TRAITEMENTS DES SOURCES

Germán VEGA GARCÍA-LUENGOS
Universidad de Valladolid
La transmisión impresa de las comedias de santos: tipos, funciones y control bibliográfico

Axelle GUILLAUSSEAU
CPGE Lycée Michelet (Vanves) / Centre Roland Mousnier (Université Paris 4)
Les Flos sanctorum : écriture et réécritures hagiographiques

Juan-Luis GONZÁLEZ GARCÍA
Universidad Autónoma de Madrid
Las veræ effigies de los santos contrarreformistas, del ejemplo al milagro

15h30-16h

Pierre-Antoine FABRE
École des hautes études en sciences sociales (Paris)
et Cécile VINCENT-CASSY
Université Paris 13
Presentación de la encuesta sobre la difusión mundial de los cuerpos santos de las catacumbas romanas (siglos XVI-XIX)

16h30-18h


Visite du couvent des Descalzas

JEUDI 20 NOVEMBRE


10h-14h

SAINTETÉ ET COMMUNAUTÉS POLITIQUES


Sara CABIBBO
Università degli Studi di Roma Tre
Identités « nationales » et identités sur-nationales: le cas de la Sicile espagnole et habsbourg à travers les recueils hagiographiques et les cultes de sainte Rosalie (XVIIe siècle) et de saint Jean Népomucène (XVIIIe siècle)

Annick DELFOSSE
Université de Liège
Figures du pouvoir et figures de la sainteté dans les Pays-Bas espagnols

Damien TRICOIRE
Martin-Luther-Universität (Halle-Wittenberg)
Le pouvoir cultuel du prince : l’institution d’une communauté religieuse des sujets dans la vague de patronage marial du XVIIe siècle (Bavière / France)

Eliseo SERRANO
Universidad de Zaragoza
Celebraciones de la Santidad en Aragón. Fiestas y hagiografía

15h30-18h

María Cruz DE CARLOS
Museo Nacional del Prado
La Construcción visual de la santidad. Estudio de caso sobre la Serie de la Vida de santo Domingo de Alonso Cano

Présentation par les étudiants de leurs travaux (répartis en groupes)

VENDREDI 21 NOVEMBRE

10h-14h

LA SAINTETÉ DANS L’AMÉRIQUE COLONIALE

Pierre Antoine FABRE
École des hautes études en sciences sociales (Paris)
La conquête de la sainteté dans l'Amérique coloniale

Pierre RAGON
Université Paris Ouest Nanterre La Défense
Édition religieuse et histoire des dévotions en Nouvelle Espagne

Jaime GARCÍA BERNAL
Universidad de Sevilla
Entre España y Perú: política de la santidad en la orden mercedaria (siglos XVI-XVII)

Carlos PEÑA PLAZA
École des hautes études en sciences sociales (Paris)
El Atlas de imágenes como instrumento de estudio de la retórica visual de la representación barroca iberoamericana

16h-18h

Visite du Cabinet de dessins et d’estampes du Musée du Prado par
María Cruz DE CARLOS
Museo Nacional del Prado

SAMEDI 22 NOVEMBRE

10h-14h

Présentation de leurs travaux par les étudiants (répartis en groupes)

PODCASTS
06/02/2014 - 19 min 59s - Espagnol