La consolidation du régime de la Transition en Espagne

Les gouvernements de Felipe González (1982-1996)

18JANVIER - 19JANVIER 2017
Madrid
Colloque

Coord. : Mario P. DÍAZ BARRADO (Universidad de Extremadura), Pilar MARTÍNEZ-VASSEUR (Université de Nantes), Carmen PINEIRA-TRESMONTANT (Université d’Artois)
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Universidad de Extremadura, EA 4027 (CREHS, Universitéd’Artois), EA 1162 (CRINI, Université de Nantes)
Coll. : Fondo Europeo de Desarrollo Regional (UE), Université de Pau et des Pays de l’Adour, UMR 5136 (FRAMESPA, Université Toulouse - Jean Jaurès), Estudios del Tiempo Presente - Universidad de Almería

Lieu de la manifestation :
Casa de Velázquez
C/ Paul Guinard, 3
Ciudad universitaria, Madrid


Entrée libre et gratuite


Podcasts

La dinámica política en la etapa socialista 1982-1996

Rafael QUIROSA CHEYROUZE MUÑOZ

18/01/2017 - 46min 36s - Espagnol
 V

El PSOE y los medios de comunicación

Alfonso PINILLA

18/01/2017 - 32min 33s - Espagnol
 V

El cambio social en España en los años 80 a través de la imagen

Mario P. DÍAZ BARRADO

19/01/2017 - 39min 53s - Espagnol
 V

La reivindicación de soberanía en el discurso de los nacionalismos vasco y catalán

José Antonio RUBIO CABALLERO

19/01/2017 - 40min 16s - Espagnol
 V

Présentation

Ce colloque se propose d’analyser la longue période couverte par le gouvernement socialiste (1982-1996) qui est à l’origine d’un nombre important des marqueurs indispensables à la compréhension de l’Espagne d’aujourd’hui. Le colloque retient différentes approches et travaux sur cette période et engage une réflexion sur quelques-uns des processus précédents qui donnèrent lieu à une étape qui peut être considérée comme la plus stable et prospère de l’Espagne récente.

Ce colloque abordera, par ailleurs, le changement concernant la perception du passé récent du pays et les processus de défense, de tentative de changement ou de réforme de ce passé qui aujourd’hui sont au coeur du débat national.

Il s’agira, enfin, de proposer une interprétation historique du passé récent en Espagne, éloignée du “présentisme” journalistique et des médias de masse et de se centrer sur une compréhension approfondie de l’évolution historique espagnole dans le dernier quart du XXe siècle.