De la marche-frontière au pays-des-bois

Forêts, sociétés paysannes et territoires en Vieille-Castille (XIe-XXe siècle)

  • 46 €
  • 2002
  • ISBN 9788495555243
  • 376 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Cartonné
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 19

ACHETERVOTRE COMMANDE

Localiser ce titre dans une librairie

C'est en 1076 que les premiers colons chrétiens repeuplent Sepúlveda, place forte située au cœur d'un espace forestier qui avait longtemps été une marche-frontière entre le royaume castillan et le califat de Cordoue. L'exploitation et l'aménagement progressifs de ces forêts allaient donner naissance, à partir du XIIIe siècle, aux paysages originaux d'un « pays-au-bois ». Au XIXe siècle, une autre phase commence, celle du « pays-des-bois » : les communautés rurales restent propriétaires des forêts mais sont dépossédées de leur gestion au profit du corps nouvellement créé des ingénieurs forestiers. Grâce à de nombreux documents d'archives et selon une approche archéologique des paysages, l'auteur a reconstitué cette évolution des forêts sur près de mille ans, selon deux logiques solidaires- celle des relations entre forêt et sociétés paysannes, celle de la structuration de l'espace- qui se sont radicalement modifiées au fil du temps. La forêt méditerranéenne, abordée dans sa double dimension spatiale et temporelle, est ici révélée sous un jour nouveau, à la fois construction humaine et composante à part entière de l'espace rural castillan.

La presse en parle

Bulletin Critique des Annales Islamologiques
Nº 21, 2005
Cet ouvrage peut être considéré comme un modèle du genre, intéressant aussi bien les géographes que les historiens. Pour les premiers, il participe à un véritable renouvellement méthodologique et épistémologique en sortant la géographie physique et rurale de son cadre « naturel » ; pour les seconds, il ouvre de nouvelles perspectives de recherche. Appliqués dans les régions du Maghreb et d'al-Andalus, et plus généralement dans le monde musulman, les questionnements et les méthodes de Vincent Clément devraient se révéler très utiles pour essayer de comprendre l'évolution des sociétés et des paysages du dar al-islam, du Moyen Âge à nos jours.
Pascal Buresi

Histoire et Sociétés Rurales
N° 19, 2003
On est très loin, à travers ces quelques lignes, d’avoir épuisé la richesse d’un ouvrage dont on ne peut que conseiller la lecture. On y trouvera également, une somme remarquable d’illustrations, de planches, de documents et de figures, ainsi qu’un indispensable glossaire. Nul doute que ce travail fera date dans la connaissance de l’histoire des forêts européennes tant par sa démarche que par ses conclusions.
Jean Boissière

ONIX 3.0

PODCASTS
03/10/2016 - 32min 47s - Espagnol