Barcelone et le grand commerce d'Orient au Moyen Âge

Un siècle de relations avec l'Égypte et la Syrie-Palestine (ca. 1330 - ca. 1430)

  • 56 €
  • 2004
  • ISBN 9788495555632
  • 934 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Cartonné
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 27

ACHETERVOTRE COMMANDE

Aux XIVe et XVe siècles, les échelles du Levant attiraient de nombreux commerçants occidentaux qui venaient y acheter les précieuses épices venues d'Asie. Parmi ces marchands, les historiens ont jusqu'à présent plutôt négligé un groupe original, celui des Barcelonais, que le présent ouvrage étudie à la lumière d'une documentation abondante et largement inédite. Avec l'appui de leur souverain et des édiles de la capitale catalane, ces négociants se dotèrent d'une flotte nombreuse qui leur permit d'établir de fructueuses relations d'import-export avec le sultanat mamelouk d'Égypte et de Syrie. Ils connurent souvent une remarquable ascension sociale qui stimulait leur appétit de pouvoir au sein de la cité et provoqua donc d'inévitables conflits avec les membres de l'oligarchie municipale. En définitive, malgré la concurrence directe de Venise et de Gênes, ses puissantes rivales, Barcelone s'affirma comme un pôle de première importance dans l'expansion commerciale européenne qui se déploya alors à travers la Méditerranée et dont le dynamisme remet en question l'idée répandue d'une conjoncture économique profondément et durablement déprimée pendant l' « automne du Moyen Âge ».

La presse en parle

Mamluk Studies
Nº XI(1), 2007
This impressive study is essentially based on archival material gleaned from different collections in Barcelona, particularly notarial documents and account books of private commercial firms, as well as official registers of the royal administration and of the city of Barcelona. These are supplemented by published sources, mainly Aragonese and, to a certain extent, Arabic as well, particularly those available in translation into Western languages. […] Coulon has produced an excellent study, which will long serve scholars who continue to be attracted by the fascinating world of the Levant trade.
Benjamin Arbel

Bulletin Critique des Annales Islamologiques
Nº 22, 2006
D. Coulon offre là un tableau d'une grande richesse non seulement de l'expansion maritime barcelonaise, mais aussi du commerce du sultanat mamelouk avec la Méditerranée, qui complète utilement les travaux menés à partir de Venise ou Gênes. L'ampleur des données chiffrées en particulier […], mais aussi l'analyse fine des rapports de force économiques et de leurs évolutions font du travail de D. Coulon une contribution essentielle à l'histoire économique du Proche-Orient musulman.
Dominique Valérian

Archivio Storico Italiano
Nº 607 – Disp. I, 2006
Questo è un libro d'altri tempi, ed è un bene che sia così. Per il tema prescelto, per l'ampiezza dell'arco cronologico interessato, per la complessità del dibattito storiografico affrontato, per l'utilizzo a tappeto delle fonti, per lo stile adottato e, ovviamente, per la mole del volume, il lavoro di Damien Coulon, incentrato sulle relazioni commerciali tra Barcellona e il Levante mamelucco tra XIV e XV secolo, avrebbe potuto tranquillamente essere statu scritto trenta-quaranta anni fa, quando i grande spazi e le tematiche di vasto respiro erano argomenti che, sotto lo stimolo di studiosi del calibro di Fernand Braudel, Roberto Sabatino Lopez e Federigo Melis, impegnavano assiduamente gli storici dell'economia basso-medievale e proto-moderna.
Sergio Tognetti

Le Moyen Âge
Nº CVXII, 2006
Peu de thèses peuvent se targuer d'éclairer un point obscur d'histoire en renouvelant fondamentalement la perception d'une époque.
Pierre-Vincent Claverie

Speculum
Octobre 2006
Coulon has ably portrayed an important center of early capitalist endeavor in the Mediterranean, ranking with Florence, Genoa, and Venice.
Steven A. Epstein

Bulletin critique du livre en français
Nº 674, octobre 2005
C'est un livre indispensable pour l'étude du commerce catalan, levantin et méditerranéen pour la fin du Moyen Âge