Expertise et valeur des choses au Moyen Âge. II

Savoirs, écritures, pratiques

  • 29 €
  • 2016
  • ISBN 9788490960349
  • 472 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Paperback
  • Collection de la Casa de Velázquez no 156

COMPRARA SUA COMPRA

Ce volume, issu d'une réflexion collective menée par une équipe scientifique principalement franco-espagnole, est consacré à la question des savoirs experts et des techniques de l'expertise en matière économique au Moyen Âge. Les promoteurs ont privilégié deux approches, sociale et institutionnelle d'une part, culturelle et technique de l'autre. Certains personnages sont détenteurs d'un savoir particulier qui les met en situation de pouvoir dire ce que valent les choses. Tous ont une histoire : ils appartiennent à des institutions, ont des expériences professionnelles et des parcours qui construisent et consolident les compétences et les savoir-faire qui fondent leur expertise. Ils laissent des traces écrites, souvent difficiles à retrouver mais entretiennent toutefois avec l'écriture un rapport constant. Les apports de leur enquête doivent en effet être formalisés et ils trouvent leur place dans des textes souvent élaborés. Les experts effectuent un travail technique qui suppose à la fois des gestes et des procédures qui permettent d'estimer et de mesurer ainsi qu'une inscription dans un document qui rende compte et fasse preuve.

Sumário

Laurent Feller
Introduction

I. EXPERTS ET SAVOIRS, SAVOIRS D’EXPERTS

Laurent Feller
Compétence, savoir expert et expertise. L'exemple d'Adalhard de Corbie (752-826)

Samuel Leturcq
Suger expert

Pascual Martínez Sopena
Poblar y repartir en el siglo XIII. Expertos y experimentación en la corona de Castilla

David Igual Luis
La formación de los mercaderes cristianos en el Mediterráneo occidental (siglos XIV-XV)

Julie Claustre
Notariat, expertise et valeur des choses. De quoi le notaire est-il l'expert ?

Pierre Portet
Une figure d’expert agraire arlésien aux XIVe-XVe siècles, Bertrand Boysset

Catherine Verna
Être expert minier (Occident, Vallespir, XIVe et XVe siècles)

II. ÉCRIRE ET FORMALISER L’EXPERTISE

Pierre Chastang
À la recherche du rapport d’expert. Procédures et écritures de l’expertise à Montpellier au XIVe siècle

Eloísa Ramírez Vaquero
Investigar, consignar, ¿valorar? De la palabra al escrito: Navarra, siglos XIV-XV

Marie Dejoux
Valeur des choses et inscription de l’expertise dans les enquêtes de réparation de Louis IX (1247-1270)

Juliette Dumasy
Les vues figurées : un cas d’expertise par le dessin ? (France, XVe-XVIe siècle)

Armelle Querrien
La mesure du sol à Avignon au XIVe siècle : intervenants et procédés

David Sassu-Normand
Formalisation du discours fiscal et genèse de l'expertise financière en Languedoc dans la première moitié du XIVe siècle

Guilhem Ferrand
Le greffier, les jurés tauxeurs et les experts. L'inventaire après décès et sa mise en oeuvre à Dijon à la fin du Moyen Âge (1389-1588)

III. MESURER LA VALEUR : UN TRAVAIL D’EXPERT

Enric Guinot Rodríguez
Arpenteurs en terres de conquête. La pratique de la mesure de la terre en pays valencien pendant le XIIIe siècle

Daniel Lord Smail
Mesurer la valeur à Marseille et à Lucques à la fin du Moyen Âge

Carmel Ferragud
El coneixement expert dels cirurgians en els tribunals de justícia valencians. La pràctica de la dessospitació

Fabien Faugeron
Des experts à la rescousse du « bien commun » ? Le rôle des courtiers et des gens de métiers dans la filière du grain à Venise (XIVe-XVe siècle)

Juan Vicente García Marsilla
Expertos de lo usado. Pellers, ferrovellers y corredors de coll en la Valencia medieval

Caroline Bourlet, Nicolas Thomas
Les articles de Paris sous l'œil de l'expert. Le problème des alliages à base de cuivre et d'étain au Moyen Âge (XIIIe-XIVe siècles)

Carlos Laliena Corbera
Una miríada de objetos: cómo estimar de manera experta las cosas que circulaban comercialmente en Aragón a mediados del siglo XV

Ana Rodríguez
Conclusión