La ville du tourisme 

Appropriations esthétiques et patrimoniales contemporaines

16ABRIL - 17ABRIL 2018
Alcalá de Henares
Colóquio

Coord. : Ángeles LAYUNO ROSAS Universidad de Alcalá
Org. : École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), Escuela de Arquitectura de la Universidad de Alcalá

Lieu :
Escuela de arquitectura
Universidad de Álcala - Salón de Grados
C/ Santa Úrsula, 8  - Alcalá de Henares 


Entrée libre et gratuite

Présentation

Les politiques actuelles de régénération urbaine cristallisent, parfois de façon conflictuelle, de nombreux intérêts. Ceux-ci découlent le plus souvent de l’association progressive des villes aux phénomènes de consommation culturelle et aux politiques d’attraction de visiteurs.

Les mécanismes d’intervention publique, basés sur une valorisation esthétique de la ville à grande échelle, ont parfois éclipsé les enjeux sociaux et locaux dans le but de favoriser l’économie globale. Les nouveaux espaces dédiés à l’art et à la culture jouent ainsi un rôle actif dans cette dynamique de reconstruction de l’image de la ville.

Ce processus polycentrique et évolutif se traduit par des changements morphologiques et par la création de nouvelles icônes et valeurs patrimoniales, qui forment le cadre stratégique de la transformation urbaine, économique et sociale. Ces évolutions font l’objet de différentes polémiques, qui ont été suscitées par la mise en place de mesures de sauvetage partiel et instrumentalisé du passé, provoquant parfois la destruction d’éléments du patrimoine récent.

Ces polémiques justifient la necessité d’un débat critique autour de la gestion urbaine, patrimoniale et culturelle de la ville, et en particulier autour de l’utilisation et de l’accessibilité des espaces construits par l’ensemble des citoyens.