PERCÉES DANS LE VISIBLE

Les rétrospectives de la Casa de Velázquez #3

19NOVEMBRE 2021 - 6FéVRIER 2022
Casa de Velázquez
Exposition

Sauf jours fériés et vacances de Noël (du 23 décembre au 9 janvier, inclus)

Laía ARGÜELLES, Anne-Laure BOYER, Albert CORBÍ, Jacques DAMVILLE, Odilon DIMIER, Irene DE ANDRÉS, Nicolas DELPRAT, Guillaume DURRIEU, Francisco FERRO, Laura LAMIEL, Vicky MÉNDIZ, Olivier NORD, Jean REVERDY, Pascal VINARDEL, Justin WEILER et Pierre COLLIN ​​​[parrain de l'exposition]

Save the date : Le vendredi 14 janvier, à partir de 12h30, visite commentée de l'exposition en présence de Pierre Collin.

DANS LE CADRE DU CYCLE D'EXPOSITIONS
LES RETROSPECTIVES DE LA CASA DE VELÁZQUEZ


SAVE THE DATE
Le vendredi 14 janvier, à partir de 12h30, visite commentée de l'exposition en présence de Pierre Collin.
Plus d'information prochainement. 

    

Exposition ouverte du 19 novembre 2021 au 6 février 2022
Entrée libre et gratuite

Sauf jours fériés et vacances de Noël (du 23 décembre au 9 janvier, inclus)

Du lundi au dimanche - 10h-19h

À la Casa de Velázquez 
C/ Paul Guinard, 3 - Madrid

Métros : Ciudad universitaria (L6) et Moncloa (L6 et L3).
EMT : Av. Puerta de Hierro / Agrónomos (L. 82, 83, 133, 162)

     

Nées en 2019 de la volonté de faire vivre la collection d'œuvres de l'Académie de France à Madrid, les Rétrospectives de la Casa de Velázquez sont devenues – en seulement deux éditions – l’un des rendez-vous majeurs avec le travail des anciens artistes résidents.

Chaque année, une sélection d’œuvres parmi les près de 1.400 pièces qui composent la collectionnous invite à envisager et à explorer un axe thématique qui devient non seulement le fil rouge de l’exposition, mais aussi le flambeau symbolique que les artistes se sont passés, de décennie en décennie, en en conservant le feu intact.

Il est de notre mission de renouveler le dialogue entre les œuvres, jeter des ponts entre les générations et proposer une interprétation des questions soulevées par la production artistique contemporaine.

Pour cette troisième édition, les Rétrospectives de la Casa de Velázquez reviennent avec l’exposition Percées dans le visible et nous invitent à explorer un thème récurrent de l’histoire de l’art : la fenêtre.

Outre l’élément architectural et ses représentations figuratives, c’est aussi la dualité intrinsèque du motif qui nous interpelle ici. Entre intérieur et extérieur, elle est à la fois l’ouverture et la frontière, l’évasion et la limite, la matérialisation – en somme – d’un infini duel entre ce qui se cache et ce qui se dévoile.

Pour aborder les multiples facettes de ce motif, l’Académie de France à Madrid réunit en un même parcours les œuvres de 16 artistes – tous anciens résidents de la Casa de Velázquez entre 1972 et 2021 – ayant envisagé, chacun depuis sa propre perspective, les narrations plastiques et les ramifications théoriques que génère le sujet /l’objet fenêtre.

Construite autour de deux axes, l’exposition invite d’abord le spectateur à questionner l’interstice. Regarder par la fenêtre – a fortiori : représenter la fenêtre – c’est avant toute chose se positionner d’un côté ou de l’autre. Entre territoires intimes et espaces communs, dedans ou dehors, ici ou ailleurs, il s’agit autant d’interpréter la frontière et sa puissance allégorique que d’en appréhender la matérialité et se laisser emporter par le trouble inhérent à l’entre-deux. Naturellement, c’est la lumière qui se fait grande protagoniste du deuxième axe de l’exposition. Matière plastique à part entière, son appropriation intervient autant dans la représentation des espaces que dans la perception même de la réalité, finissant par naviguer vers l’abstraction.

Ainsi, entre peinture, gravure, photographie, livre d’artiste, installation ou même composition musicale, Percées dans le visible nous invite à rendre au motif central de la fenêtre toute sa capacité d’évocation, en nous laissant guider par près d’un demi-siècle de création et d’expérimentation au sein de la Casa de Velázquez.
 

Artistes exposés

Par ordre chronologique de promotion

Jacques DAMVILLE (1972) - Peinture
Jean REVERDY (1973) - Peinture
Pascal VINARDEL (1974) - Peinture
Laura LAMIEL (1978) - Peinture
Pierre COLLIN (1980) - Gravure
Odilon DIMIER (1999) - Photographie
Olivier NORD (2009) - Photographie
Albert CORBÍ (2010) - Photographie
Anne-Laure BOYER (2011) - Photographie
Irene DE ANDRÉS (2011) - Arts visuels
Vicky MÉNDIZ (2015) - Arts plastiques
Nicolas DELPRAT (2017) - Peinture
Justin WEILER (2019) - Peinture
Laía ARGÜELLES (2020) - Arts visuels
Guillaume DURRIEU (2020) - Peinture
Francisco FERRO (2020) - Composition musicale


Pierre Collin, parrain de l'exposition

Pierre Collin (Paris, 1956) est graveur et artiste plastique. Son œuvre est constituée d’allers et retours entre dessin, peinture et gravure. De 1980 à 1982, il a été membre artiste de la Casa de Velázquez. Son travail évolue au gré de ses voyages - Madrid, Barcelone, Paris, Bourgogne, Bretagne - et compte à ce jour plus de 700 gravures.

Il reçoit, en 2009, le prix Nahed Ojjeh pour son œuvre gravée et, en 2017, le prix Jean Lurçat pour son livre Sol y sombra.

Il est actuellement membre de la section gravure l'Académie des Beaux-Arts de Paris.

 

     

- Merci de respecter rigoureusement les consignes de sécuité en vigueur : port du masque, usage du gel hydroalcoolique, limiter les contacts, garder les distances de sécurité...

- Les espaces et les points de contacts font l’objet d’une désinfection régulière tout au long de la journée. 

 

PODCASTS
06/03/2018 - 33min 49s - Espagnol