« Des mots abstraits (qui) agrandissent la pensée » (Tocqueville) : révolution, démocratie et architectures morales

Conférence d'Olivier CHRISTIN - Festival de l'histoire de l'art de Fontainebleau

7JUIN 2019, 17h30
Château de Fontainebleau - Salon Eugénie
Conférence

Intervenant : Olivier CHRISTIN 
Université de Neuchâtel / Casa de Velázquez
Coordinateur du programme REPUBLICANISME (Casa de Velázquez)

Le vendredi 7 juin - De 17h30 à 18h30

Lieu :
Chateau de Fontainebleau
Salon Eugénie

Dans le cadre du Festival de l'histoire de l'art de Fontainebleau
festivaldelhistoiredelart.com

 

Présentation 

En partant de cette citation de Tocqueville qui relevait la propension des démocraties à produire des nouveaux termes et notamment des termes abstraits pour désigner la politique et le rôle des citoyens, cette communication prendra appui sur certaines œuvres produites dans le cours des révolutions américaines et françaises de la fin du XVIIIe siècle, puis de la Révolution de 1848 en France, en Suisse, en Italie.

Elle montrera en quoi et comment elles cherchent à figurer la souveraineté du peuple et le pouvoir de la multitude, en inventant pour cela une nouvelle grammaire artistique, dont nous sommes encore en partie les héritiers.

Plus d'informations 

Voir aussi : Les Écoles français à l'étranger au Festival de l'histoire de l'art de Fontainebleau

 

PODCASTS
16/11/2017 - 42min 38s - Français