Imperator Hispaniae

Les idéologies impériales dans le royaume de León (IXe-XIIe siècles)

Réimpression à la demande
  • 27 €
  • 2018 (1er imp. 2012)
  • ISBN 9788490961988
  • XII-494 p.
  • 170 x 240 cms.
  • Broché
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 58

ACHETERVOTRE COMMANDE

Localiser ce titre dans une librairie

Acheter la version numérique : 19,99 €

L'histoire impériale de l'Espagne a commencé bien avant le règne de Charles Quint. Elle trouve ses origines dans le petit royaume astur-léonais du Xe au XIe siècle, dont quelques rois furent désignés imperatores. Elle connaît son développement le plus étonnant au cours de la période qui va du règne d'Alphonse VI de Castille-León (1065-1109) à celui de son petit-fils Alphonse VII (1126-1157). Ces deux souverains n'hésitèrent pas à s'autoproclamer « empereurs des Espagnes » et à revendiquer une souveraineté qui, dans cette période de Reconquête, s'étendait idéalement sur toute la péninsule Ibérique.
Ce livre retrace l'histoire de ce phénomène singulier que l'historiographie espagnole du milieu du XXe siècle avait érigé en mythe identitaire hispanique. Par un regard dépassionné sur les sources, il s'attache à dégager les procédés de légitimation monarchique dont témoigne l'usage du concept d'empire dans le León médiéval.

Table des matières

Introduction

EN QUÊTE DE L'IMPERATOR LÉONAIS (IXe SIÈCLE - 1065)
I. - Aux origines de l'empire hispanique médiéval
II. - De l'imperium au regnum-imperium asturo-léonais
III. - Changement dynastique et fusion des héritages asturien et navarrais

PREMIERS ESSAIS. ALPHONSE VI, URRACA ET ALPHONSE Ier LE BATAILLEUR, IMPERATORES HISPANIAE (1065-1126)
IV. - Prémices de la prétention impériale
V. - Alphonse VI et la tentation d'un empire néogothique
VI. - L'époque 'époque d’Urraca et d'Alphonse Ier d'Aragon : un interrègne impérial ?

VIE ET MORT DE L'EMPIRE D'ALPHONSE VII (1126-1230)
VII. - Vers la (re)constitution d'un empire hispanique (1126-1135)
VIII. - Le système impérial alphonsin (1135-1157)
IX. - Souvenir et mémoire de l'empire hispanique dans l'« Espagne des cinq royaumes » (1157-1230)

Conclusion. - Idéologie et mémoire

La presse en parle

Annales
Nº 69-2, 2014
Du fait de l'importance des perspectives qui se dégagent de cette étude, pour la multiplicité et l'efficacité des synthèses historiographiques proposées et, surtout, pour l'ampleur des révisions apportées, l'ouvrage de H. Sirantoine doit être considéré comme une référence sur l'histoire politique – entendue au sens large – de la Péninsule d'un long haut Moyen Âge, côtoyant ceux d'Amancio Isla Frez, remplaçant en partie ceux de Bernard Reilly sur Alphonse VI et Alphonse VII.
Amélie de las Heras

Studia historica. Historia medieval
Nº32, 2014
Esta obra constituye una gran labor de revisión y de renovación de las teorías ligadas al mito de la «idea imperial leonesa», que ahora quedan desmontadas. Marca un antes y un después en el conocimiento del fenómeno imperial medieval en los reinos de León y de Castilla, aportando unas reflexiones y conclusiones que, en muchos casos, son definitivas.
Sonia Vital Fernández
Enlace a reseña completa

PODCASTS
29/05/2018 - 31min 23s - Anglais