VIIIe Atelier d'archéologie antique

Voyages et explorations des confins de l'Oikoumène (IXe s.a.C.-IIe s.p.C.)

16JUIN - 20JUIN 2014
Madrid
École thématique

Erkundungs und entdeckungsfahrten bis an die grenzen der oikoumene (Seite in Deutsch)

Coord. : Dirce MARZOLI (Deutsches Archäologisches Institut, Madrid), Laurent CALLEGARIN (École des hautes études hispaniques et ibériques, Casa de Velázquez, Madrid)
Org. : Deutsches Archäologisches Institut (Madrid), École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)

Lieux de célébration :

Instituto Arqueológico Alemán de Madrid, C/ Serrano 159
Casa de Velázquez, Ciudad Universitaria, C/ de Paul Guinard 3

Attention : Les inscriptions sont closes.

Présentation

L’atelier doctoral s’inscrit dans le cadre de la collaboration scientifique qui, depuis plusieurs années, réunit l’Institut archéologique allemand de Madrid et l’École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid), permettant aux jeunes chercheurs de bénéficier d’un espace d’échanges. Le thème de cette nouvelle session est centré sur les voyages et les explorations des confins de l’oikoumène, couvrant les espaces maritimes et les zones terrestres de la Méditerranée et de l’Atlantique, durant la période comprise entre le IXe s. a.C. et l’époque de Claude Ptolémée.

La présentation de l’atelier est intentionnellement ouverte afin de favoriser le dialogue interdisciplinaire et diachronique. Néanmoins, deux principes définissent le champ d’étude : premièrement, la mer Méditerranée est prise comme épicentre et comme référence des diverses civilisations qu’elle a accueillies (phénicienne, grecque, punique, romaine, sans oublier le rôle central des peuples dits indigènes) ; deuxièmement, dans la définition des ‘confins de l’oikoumène’, sont inclus non seulement les territoires éloignés du monde connu (finis terrae), mais également les lieux intérieurs qui, par leurs caractéristiques, sont considérés comme inaccessibles (déserts, montagnes, forêts…).

Il sera aussi question de la création de réseaux de navigation maritime et de routes terrestres, en suivant les traces archéologiques des avancées de la connaissance du monde et de sa représentation cartographique. Seront interrogés les textes antiques qui relatent des périples, des expéditions militaires ou des voyages, mais l’attention se concentrera surtout sur les vestiges archéologiques (habitats, nécropoles, mobiliers) qui témoignent de ces déplacements et des établissements ou colonies installés aux limites du monde connu.

L’objectif est d’appréhender les actions entreprises et les solutions mises en œuvre par les peuples méditerranéens pour accéder à ces territoires qui paraissaient inatteignables, pour en récupérer des informations et, à l’occasion, s’y installer, repoussant par là même les limites de l’oikoumène.

L’objet de l’atelier doctoral est de susciter une réflexion scientifique et méthodologique sur la problématique des voyages et des explorations dans le monde antique. Cet atelier s’adresse spécialement aux doctorants en histoire, en archéologie et en géographie historique, issus des universités et des centres de recherche de toute l’Europe et du Maghreb. En outre, fort d’une approche multidisciplinaire, il vise à créer un espace d’échanges d’expériences et d’analyse des pratiques d’investigation dans les différents contextes géographiques.

De cette manière, chaque participant aura l’opportunité de s’impliquer activement dans l’enrichissement des échanges en présentant son thème de recherche doctorale, en travaillant en groupe et en participant à la réflexion collective, avec l’appui de spécialistes confirmés de prestige international.

La formation sera assurée par :

Delphine ACOLAT
Université de Bretagne Occidentale

Manuel ALBALADEJO VIVERO
Albert-Ludwigs-Universität Freiburg

Pascal ARNAUD
Université de Lyon 2

Frank BERNSTEIN
Universität Frankfurt

Gonzalo CRUZ ANDREOTTI
Universidad de Málaga

Adolfo DOMÍNGUEZ MONEDERO
Universidad Autónoma de Madrid

Francesco PRONTERA
Università degli Studi di Perugia

Programme

LUNDI 16 JUIN
Casa de Velázquez


9h30-14h


Ouverture

Michel BERTRAND
Directeur de la Casa de Velázquez

Condesa Carmen DONATA FINCK VON FINCKENSTEIN
Delegada de cultura de la embajada áleman en Madrid

Dirce MARZOLI
Directora del Deutsches Archäologisches Institut (Madrid)

Laurent CALLEGARIN
Directeur de estudios, École des hautes études hispaniques et ibériques (Casa de Velázquez, Madrid)

Présentation des participants

Pascal ARNAUD
Université de Lyon 2
Témoins, charlatans ou garants imaginaires ? Les "explorateurs de l'Antiquité" sur l'Océan extérieur entre enquête, fiction et mythe : réflexions sur le statut de la relation de voyage

Pause

Preésentation des travaux :
Sergio REMEDIOS SÁNCHEZ
Gabriel MALDONADO LÓPEZ

Visite de la Casa de Velázquez

15h30-19h

Adolfo DOMÍNGUEZ MONEDERO
Universidad Autónoma de Madrid
Viajes antiguos en el Atlántico a través de la visión griega

Pause

Preésentation des travaux :
Juan Luis GOMÁ RODRÍGUEZ
Álvaro GÓMEZ PEÑA

MARDI 17 JUIN
Deutsches Archäologisches Institut


9h30-13h45

Manuel ALBALADEJO VIVERO
Albert-Ludwigs-Universität Freiburg
La geografía de la India en los fragmentos de Aristóbulo

Pause

Preésentation des travaux :
Gregory Douglas WEAR
Antonio Pedro MARÍN MARTÍNEZ
Klär TIMO

Visite au Deutsches Archäologisches Institut

15h15-19h

Gonzalo CRUZ ANDREOTTI
Universidad de Málaga
La percepción geográfica de Iberia: desde lo cultural a lo histórico

Pause

Preésentation des travaux :
Benjamin CAPARROY
Olivier DEFAUX
Arthur HAUSHALTER

MERCREDI 18 JUIN

9h30-13h45

Visite au Museo Arqueológico Nacional

15h15-19h
Deutsches Archäologisches Institut


Ateliers (groupes de travail)

JEUDI 19 JUIN
Deutsches Archäologisches Institut


9h30-13h30

Francesco PRONTERA
Università degli Studi di Perugia
Il Caucaso indiano: sulla funzione centripeta del Mediterraneo nella cartografia antica

Pause

Preésentation des travaux :
Karina IWEN
Laura WILLER

15h-19h

Delphine ACOLAT
Université de Bretagne Occidentale
Mers, montagnes et déserts des confins de la terre connue : imaginaire de l’infranchissable et savoirs géographiques

Pause

Preésentation des travaux :
Robin SÉGALAS
Magdalena SIEG
Phillip MYERS

VENDREDI 20 JUIN
Casa de Velázquez


9h30-13h45

Présentation des travaux en groupe

Groupe I

Groupe II

Pause

Groupe III

Clôture

PODCASTS

Exilio, lengua e identidad

Justo BOLEKIA BOLEKÁ
06/10/2016 - 29min 39s - Espagnol