La démocratie en France et en Espagne

Les nouveaux acteurs politiques

4MAI 2016, 20h00
Institut français, Madrid
Table ronde

Mercredi 4 mai 2016, à 20h00
Avec la participation de Michel WIEVORKA, Hervé LE BRAS, Alfonso PÉREZ-AGOTE, Benjamín TEJERINA

Dans le cadre du colloque :
Les faiblesses contemporaines de la représentation démocratique - Les cas de l'Espagne et de la France
1ères rencontres du réseau franco-espagnol de Sciences Sociales

Lieu de la manifestation:
Institut français de España
C/ Marqués de la Ensenada, 10
28004 Madrid


Entrée libre dans la limite des places disponibles
Información: secehehi@casadevelazquez.org

Présentation

Michel Wieviorka
Docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, il est Président du directoire de la Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme (FMSH). Il a été directeur du Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (CADIS, EHESS-CNRS) entre 1993 et 2009.

De 2006 à 2010, il a été Président de l'Association internationale de sociologie AIS/ISA, et il est membre depuis 2014 du Conseil scientifique de l’ERC (European Research Council). 

Ses recherches ont porté ou portent sur la notion de conflit, le terrorisme et la violence, sur le racisme, l'antisémitisme, sur les mouvements sociaux, la démocratie ainsi que sur les phénomènes de différence culturelle.


Hervé Le Bras
Démographe, historien et mathématicien, Hervé Le Bras est Directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) depuis 1980. Directeur de recherches à l'Institut National d’Études Démographiques (INED) (émérite depuis 2008), il a dirigé le laboratoire de démographie historique (EHESS/CNRS) de 1987 à 2007. Il occupe la chaire “Territoire et population” du Collège d'Etudes Mondiales, à Paris.

Il a enseigné en France à Polytechnique, Sciences-Po et à l'École d'architecture Paris-Belleville, ainsi qu'aux Etats-Unis et en Suisse.

Il participe depuis les années 1980 aux  débats portant sur la politique démographique française, en particulier sur les aspects relatifs à l'immigration et aux discriminations.


Alfonso Pérez-Agote Póveda
Alfonso Pérez-Agote, docteur en droit de l'Université de Deusto (Bilbao), a été professeur de sociologie à l'Université du Pays Basque, puis à l’Université Complutense de Madrid (depuis 2002). Il a enseigné également en France et en Grande-Bretagne. Membre du Centre d'Analyse et d'Intervention Sociologique (EHESS-CNRS, Paris), il coordonne le Groupe Européen de Recherche Interdisciplinaire sur le Changement Religieux (GERICR). 

Ses recherches portent notamment sur les identités collectives, le nationalisme, les processus de production du sens, le changement religieux et la sécularisation, la pluralité culturelle et religieuse, et les nouvelles formes de mobilisation sociale et politique.


Benjamín Tejerina Montaña
Doctor en Sociología (1990), es Catedrático de Sociología en la Universidad del País Vasco y director del Centro de Estudios sobre la Identidad Colectiva (CEIC). Ha sido investigador visitante en las universidades de Reno (USA-1990), Cambridge (UK-1992), San Diego (USA-1993-4), el Instituto Universitario Europeo (Florencia-2005), el CRESPPA del CNRS (París-2010) y la Universidad La Sapienza (Roma-2011). 

Sus temas de interés preferente son identidad colectiva, movimientos sociales, relaciones interétnicas y teoría del conflicto, precariedad social, sociología política, juventud y sociología de la lengua.  Ha digirido varias investigaciones sobre participación y cultura políticas en los nuevos movimientos sociales,entre ellos "Proceso de modernización y conciencia. Organización, discurso social e incidencia de los movimientos sociales en las sociedades avanzadas. El caso vasco" 

PODCASTS
15/11/2017 - 43min 33s - Espagnol