Une paix pour l'éternité

La négociation du traité du Cateau-Cambrésis

  • 23 €
  • 2010
  • ISBN 9788496820487
  • 292 pp.
  • 17 x 24 cms.
  • Rústica
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 49

COMPRARSU PEDIDO

Encontrar este título en librerías físicas

Comprar el pack digital (epub+ mobi+pdf): 14,99 €

Signée le 3 avril 1559, la paix du Cateau-Cambrésis scelle la fin des guerres d'Italie. Le dénouement de cette lutte pour l'hégémonie en Europe entre Habsbourg et Valois, dont la domination de la Péninsule est la clé, constitue une énigme.
Après avoir été en mesure de prendre une revanche historique, le roi de France accepte un traité particulièrement défavorable. Si les troubles religieux ont rendu cet accord durable, ils n'en sont pas la cause, même si Henri II l'a proclamé pour couvrir l'abandon de nombre de conquêtes. Au terme de débats discontinus et d'une décennie de combats militaires, diplomatiques, financiers et symboliques, le roi d'Espagne remporte finalement l'avantage, surpassant son adversaire en réputation. Les deux Grands du XVIe siècle n'en ont pas moins traité d'égal à égal.
Établissant un rapport de force équilibré - même s'il est voué à évoluer -, l'accord se fonde sur des concessions propres à réconcilier les princes et conformes aux principes de la justice : il semble éteindre tout litige. Par son caractère exemplaire, il révèle les conditions et les règles d'une négociation internationale comme la permanence d'un imaginaire chrétien de la paix.
On trouvera, dans ce livre, le texte du traité du Cateau-Cambrésis.

Sumario

Introduction

UN DUEL ENTRE LA PAIX ET L’HÉGÉMONIE
La paix envisagée comme un processus
I. - L’affrontement des deux Hercule
II. - La conférence de Marck (1555) ou la paix avortée
III. - L’accord de Vaucelles : une « trefve sans trefve » (1556)
IV. - Un nouvel équilibre imposé par les armes (1557-1558)

NÉGOCIER LA PAIX
Paix et justice
V. - Sous le signe de l’efficacité
VI. - Le bras de fer diplomatique
VII. - Stratégies de négociation
VIII. - Le traité de papier, fondement d’un modus vivendi et d’une réconciliation

LES MYSTÈRES D’UNE RÉCONCILIATION
Paix, amitié et déclenchement des guerres de religion
IX. - La « necessité des temps »
X. - Le triomphe de l’amitié
XI. - Luttes contre l’hérésie

CONCLUSION

LE TRAITÉ DU CATEAU-CAMBRÉSIS

Sources et bibliographie
Résumés
Index

Reseñas

Renaissance Quarterly
Vol. 64, No. 2, 2011
Haan's study of Cateau-Cambresis contributes to a growing literature on early modern peace-making and should be of interest to students of sixteenth-century European politics and diplomacy, international law, political theory, and court culture. Although less focused on peace as a practice, Haan's emphasis on princely honor frames a persuasive synthesis of the treaty's construction. Given the paucity of edited early modern treaties, moreover, Haan makes a second valuable contribution to early modern treaty-scholarship in providing an annotated text of the peace and associated documents in his appendix.
Megan K. Williams

nonfiction.fr
07 février 2011
Une étude minutieuse et novatrice qui redonne toute leur ampleur à l'idéal de paix et à son long processus d'élaboration.
Valentine Peltier

ONIX 3.0

ÉCOLES FRANÇAISES À L'ÉTRANGER

SÍGANOS

NEWSLETTER