Matthias GILLE LEVENSON

1993
Doctorant en philologie et littérature médiévale castillane
ENS de Lyon - Yale University
 

 

Parcours académique

2018-2021 : Contrat Doctoral UMR 5648 CIHAM ; thèse en préparation sous la co-direction de Carlos Heusch (ENS de Lyon) et de Jesús Rodríguez Velasco (Yale University): La version B du "Regimiento de los prínçipes" glosé (1374-1494): étude et éditions de la partie sur le gouvernement de la cité par temps de guerre (III,3)

2017-2018 : Préparation du projet de thèse. Participation à la dernière session du programme Digital Editing of Medieval Manuscripts (Cambridge, avril 2017)

2016-2017 : Préparation et admission à l'agrégation externe d'espagnol

2015-2016 : Master 2 Recherche Études Hispaniques; mémoire sous la co-direction de Francisco Bautista (Université de Salamanque) et Carlos Heusch (ENS de Lyon). Participation au programme Digital Editing of Medieval Manuscripts (Vienne, Klosterneuburg Library; Lyon, ENS de Lyon; Londres, Queen Mary University).

2014-2015 : Master 1 Études Hispanophones (ENS de Lyon); mémoire sous la direction de Carlos Heusch.

2013-2014 : Licence LLCER, Université Lyon 2. Suivi du séminaire d'ecdotique de Gisèle Besson à l'ENS de Lyon.
 

Activités d’enseignement

Avril-mai 2020: participation à l'animation des sessions francophones du MOOC TEI organisé par Marjorie Burghart, avec Marjorie Burghart et Lou Burnard.

2019-2020: cours à l’ENS de Lyon, de méthodologie de la recherche, axé sur l'écosystème de la publication scientifique; cours d'Humanités Numériques sur l'annotation grammaticale du castillan médiéval; cours d'introduction à l'histoire politique de la Castille sous les Trastamare (1369-1474).

Avril 2019: formation au langage XSLT financée par le consortium COSME2, organisée et animée en collaboration avec des jeunes chercheuses et chercheurs (Simon Gabay, Université de Neuchâtel, Ariane Pinche, École de Chartes, et Jean Paul Rehr, Université de Lyon).

2018-2019: cours à l’ENS de Lyon : Version Classique et méthodologie de la recherche, axé sur l'écosystème de la publication scientifique.
 

Recherches en cours

Titre du sujet de thèse : La version B du "Regimiento de los prínçipes glosado" : étude et éditions de la partie sur le Gouvernement de la Cité en temps de guerre (III, 3)
 

Le travail de recherche de Matthias GILLE LEVENSON consiste en l'édition d'une partie du Regimiento de los prínçipes, traduction glosée castillane du De Regimine Principum de Gilles de Rome. Cette traduction date de la moitié du XIVe siècle, mais les témoins conservés sont essentiellement du XVe siècle. Son projet est centré sur ce qu'est devenu le Regimiento en Castille à partir de la fin du XIVe siècle. On ne garde en effet de traces de la circulation de ce texte qu'à partir de 1374, et l'immense majorité des témoins sont produits au XVe siècle.

D'un art militaire largement inspiré de Végèce dans le De regimine principum, la dernière partie du Regimiento de los prínçipes se transforme en manuel de chevalerie. Dans son travail sur cette partie, il a choisi de s'intéresser à la figure du chevalier et aux concepts qui s'y rapportent et qui y sont reliés. Quelle conception de la chevalerie, concept particulièrement important pour le bas Moyen Âge, se dessine dans ce texte? La diffusion du Regimiento s'inscrit en effet dans une période d'intense débat intellectuel autour des concepts toujours fluctuants et protéiformes de noblesse et de chevalerie. La chevalerie a, bien sûr, à voir avec la noblesse (bien que l'on ne doive pas les confondre) et est intimement liée à la monarchie. L'établissement de la chevalerie comme institution englobant la noblesse peut ainsi être considéré comme une stratégie d'appropriation, comme une tentative de « domestication » politique et économique de cette noblesse par la monarchie au XIVe siècle notamment.

Plus tard, au XVe siècle, le débat sur la chevalerie et sur la noblesse explose : on compte plus de quatre-vingt traités consacrés à la question. Ce débat est d'autant plus intéressant qu'apparaît alors une noblesse lettrée productrice et reproductrice de livres et d'autant de discours et de savoirs : on peut penser, par exemple, à la famille Pimentel, des troisième et quatrième comtes de Benavente, dont la bibliothèque est particulièrement importante en cette seconde moitié du XVe siècle. Quelle représentation de la chevalerie observe-t-on dans les témoins de ce Regimiento vernaculaire? Sur quels concepts ce texte articule-t-il le débat sur la circulation du pouvoir et l'univers chevaleresque? Enfin, à quel point peut-on retrouver des traces de ces débats dans le Regimiento, dans des divergences textuelles entre témoins, voire dans la matérialité du texte? Questionner l'homogénéité de sa tradition textuelle constitue le cœur de ce travail. Matthias Gille Levenson étudie ainsi à la fois les témoins dans leur textualité et dans leur matérialité : son projet est donc d'aller consulter chaque témoin prése et d'y relever tous les indices qui pourraient lui permettre de comprendre leur histoire et leur contexte de (re)production. Pour mener à bien le versant ecdotique de ce travail doctoral ainsi que l'étude de la matière textuelle du Regimiento, l'outil informatique est un allié précieux. L'édition qu'il entreprend est structurée selon les normes du standard communautaire XML-TEI, qui permet une description sémantique des caractéristiques intellectuelles et matérielles des témoins, et sera en partie produite de façon automatique, grâce à un ensemble d'outils et de scripts que je développe (et qui s'appuient sur des travaux précédents, comme les projets CollateX et Falcon), et qui lui permettront d'accélerer le travail de comparaison des texte et d'établissement de l'édition.
 

Publications et communications

Modèle de reconnaissance optique de caractères - Kraken - Incunables sévillans 1494-1500 (jeu de données). 05 février 2020. DOI: 10.5281/zenodo.3643394

« L'évolution du Regimiento de los prínçipes (1345-1494), conditionnée par le pouvoir politique ? » in Véronique Lamazou-Duplan. Écritures Du Pouvoir, 2, Ausonius Éditions, pp.137-148, 2019, Les cultures politiques dans la Péninsule Ibérique et au Maghreb (VIIIe-XVe siècle). ⟨hal-02369116⟩

« Editing a 15th century political treatise using the computer : a back and forth between meaning and information », Iberian Connections seminar, Yale University, 12 novembre 2019.

« Du concept au récit : théorie politique et enxiemplo dans le Regimiento de los prínçipes (III, 3) ». Colloque « Theorica 7 : Politia », ENS de Lyon, Lyon, 6 juin 2019.
 

Mots-clés

Écritures du pouvoir; chevalerie et noblesse ; édition de texte assistée par ordinateur ; matérialités du texte ; histoire du texte 

 

 

ÉCOLES FRANÇAISES À L'ÉTRANGER

SÍGANOS

NEWSLETTER