Rirha : site antique et médiéval du Maroc. II

Période maurétanienne
(Ve siècle av. J.-C. – 40 ap. J.-C.)

Prix Serge Lancel 2017 de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres
  • 49 €
  • 2016
  • ISBN 9788490960271
  • 218 p.
  • 21 x 29,7 cms.
  • Paperback
  • Collection de la Casa de Velázquez no 151

Add to cartYOUR ORDER

Buy the digital edition from:
Casalini Libri
Google Play Store
Digitalia
Unebook

Localisé à environ 35 kilomètres de l’antique Volubilis, le site de Rirha possède une emprise spatiale d’environ 10 hectares. Occupé de l’époque du royaume maurétanien (Ve siècle av. J.-C.) à la période mérinide (XIVe siècle ap. J.-C.), il est à ce titre un excellent objet d’étude pour apprécier les continuités, les évolutions ou les ruptures dans les modes de vie des habitants de la plaine du Gharb, durant l’Antiquité et le Moyen Âge.
À la période dite maurétanienne, une trame urbaine naissante, de nombreuses structures bâties en brique crue, la présence d’une activité potière et d’artefacts de qualité (céramiques importées et locales, objets en ivoire ou en coquille d’autruche, monnaies massyles et maurétaniennes) militent en faveur d’une agglomération parfaitement connectée avec les réseaux d’échanges méditerranéens et, de façon plus privilégiée, avec la région du détroit de Gibraltar. C’est aux alentours du changement d’ère chrétienne, avant même la conquête claudienne de 41-42 ap. J.-C., que Rirha adopte plusieurs signes de la romanité.

Contents

STRATIGRAPHIE ET BÂTI
I. — Le Sondage Ancien 1 : une séquence stratigraphique de référence pour le site
II. — Le niveau maurétanien tardif de l’Ensemble
III. — L’architecture en terre crue

LE FACIÈS CULTUREL DE LA PÉRIODE MAURÉTANIENNE
I. — L’épigraphie prélatine à Rirha et dans ses environs
II. — L’étude du numéraire préromain
III. — Étude préliminaire d’une tête en terre cuite

UN PREMIER APERÇU DU SITE AVANT LA CONQUÊTE CLAUDIENNE
I. — Les origines de l’implantation humaine dans la région de Sidi Slimane
II. — L’évolution du site de Rirha entre les VIIe-VIe siècles av. J.-C. et la première moitié du Ier siècle ap. J.-C.

CONCLUSION. — L’IMPLANTATION HUMAINE À L’ÉPOQUE PRÉROMAINE (VIIe s. av. J.-C. – 40 ap. J.-C.)

ANNEXE I. — CATALOGUE DES MONNAIES
I. — Inventaire des monnaies mises au jour par les opérations du XXe siècle
II. — Inventaire des monnaies issues des campagnes 2005-2012

ANNEXE II. — PROSPECTION DU DOMAINE DU BEHT (2008). INVENTAIRE DU MOBILIER RECUEILLI
I. — Secteur « nécropole »
II. — Secteur « terrasse »

ANNEXE III. — ARCHITECTURE EN TERRE CRUE. PROTOCOLES D’INVESTIGATION SUR LE TERRAIN ET EN LABORATOIRE
I. — La fouille archéologique
II. — Les prélèvements et les analyses micromorphologiques

Reviews

Journal of Roman archaeology
Vol. 30, Nº. 2, 2017
Scholars wishing to understand the Mauretanian, or pre-Roman, period in Morocco have a hard time of it: an extraordinary stability of occupation means that sites are regularly covered by Roman and often by Mediaeval settlement, making them very hard to access in any organic manner. The site of Rirha, roughly midway between Volubilis (distance c.35 km) and Thamusida or Banasa, inside a meander of the Oued Beht, is no exception. A classic éperon barrée, the site was settled from the 5th c. B.C. through the late-antique period, and then again between the 9th and 14th c. Over 8 years L. Callegarin and his team carried out an exemplary excavation, reported in this equally exemplary publication.
Elizabeth Fentress

AION
Nº 23-24, 2016-2017
Le indagini archeologiche nella città sono state effettuate e documentate in maniera ineccepibile e lo studio condotto in modo esemplare. I testi sono chiari e di facile lettura; le illustrazioni, molte delle quali a colori, sono per lo più di ottima qualità.
Cinzia Vismara

PODCASTS
07/06/2018 - 37min 47s - Espagnol