La fabrique de l'écrivain

Les premières greguerías de Ramón Gómez de la Serna (1910-1923)

  • 57 €
  • 2012
  • ISBN 9788496820760
  • 474 p.
  • 17 x 24 cms.
  • Paperback
  • Bibliothèque de la Casa de Velázquez no 57

Add to cartYOUR ORDER

Buy the digital bundle (epub+ mobi+pdf): 14,99 €

La fabrique de l'écrivain retrace la formation littéraire de Ramón Gómez de la Serna, auteur réputé inclassable précisément parce que les origines de son oeuvre sont méconnues. Contrairement à l'idée reçue selon laquelle Ramón serait devenu écrivain par génération spontanée, cet ouvrage s'intéresse à la façon dont il devint le centre d'un réseau, à l'enjeu des rencontres qui l'amenèrent à occuper cette position, aux admirations et aux modèles qu'il n'a pas toujours reconnus, préférant diffuser de lui une image unique de créateur visionnaire et précurseur des avant-gardes en Espagne. La formule du succès ramonien, la greguería, naît dans le cadre des années dix, une décennie longtemps plongée dans l'oubli historiographique, qui est pourtant un creuset où les héritages du siècle passé se décantent et où naissent de nouvelles formes littéraires. La prose ramonienne s'inscrit dans cette modernité lato sensu, offrant à un public de plus en plus large son écriture singulière.

Contents

Introduction. La « ramonería andante », aujourd’hui

I. - La revue Prometeo et ses collaborateurs :milieux, réseaux et sources de la formation littéraire ramonienne
Le creuset des années dix
Prometeo, entre deux époques
L’anti-« generación unipersonal » de Ramón Gómez de la Serna
Aux sources de l’inspiration ramonienne

II. - Échos greguerísticos : Ramón Gómez de la Serna dans le panorama des Lettres européennes
Francis Jammes ou le langage des choses
Marcel Schwob : vers une première réflexion sur la création poétique
Jean Giraudoux, entre métapoésie et logique infantile
Apollinaire, sous le signe d’une écriture plastique
Max Jacob ou les règles du jeu verbal
Saint-Pol-Roux et les féeries de la métaphore
Jules Renard ou la forme du fragment poétique
Une généalogie de l’image poétique ramonienne

III. - « Busco la silenciosa opinión de los lectores » : la greguería et son public
Poétique de la réception et réception de la Poétique ramonienne
L’« effet Ramón » ou la « séduction brève » de la greguería
L’évidence poétique de la greguería
Entre la modernité littéraire et le marché éditorial

Conclusion. - « El milagro profano de los panes y los peces »
La construction historiographique du ramonismo
La tinta roja de las siete plumas estilográficas : entre la volonté de style et les contraintes du métier d’écrivain-journaliste

ONIX 3.0

PODCASTS
18/01/2017 - 46min 36s - Espagnol