Yann LACROIX

Peinture
yann.lacroix@casadevelazquez.org 



                                       

Biographie

Diplômé de l’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole en 2010, Yann Lacroix a également passé six mois à l’École des beaux-arts de Porto. Particulièrement marquant dans son parcours, ce séjour au Portugal a été le point de départ d’un travail sur les notions de paysage et de mémoire.

Ces dernières années, il a effectué plusieurs séjours en résidence en France — résidence Shakers en 2013, Chamalot en 2014 , la Source en 2015, Fondation Dufraine de 2015 à 2017 et le DomaineM en 2017 — ainsi qu’à Bangkok, où il a passé deux mois à la Tars Gallery. C’est là qu’il a commencé à s’intéresser aux lieux clos, constitués de leur propre artificialité, comme les zoos et les lieux de villégiatures. Des lieux miroirs d’un fantasme et d’un imaginaire collectif que l’artiste perçoit comme des allégories de la peinture, mettant en exergue l’idée même du jeu des apparences.

Il a participé à de nombreuses expositions collectives en France comme à l’étranger : en Pologne (In tranlsation, à la Galerie Pracownia), en Thailande (Sandwiches, au Cartel Art Space), en Belgique (Continents et anecdotes, à la Galerie Felix Frachon) ainsi que dans plusieurs galeries parisiennes (Underconstruction Gallery, Galerie T&L, Galerie Rue Visconti).


Projet

Le projet en résidence de Yann Lacroix s’oriente vers les jardins arabo-andalous, vestiges de la période Al-Andalus et représentation du paradis terrestre. Repris par les rois chrétiens, ces lieux symboles d’un idéal sont aussi la mémoire d’un temps ancien et les témoins d’une histoire qui rende visible la stratification des époques successives.

De la même manière que pour les lieux qui jusqu’à maintenant ont nourri son inspiration, ces jardins seront une nouvelle source de réflexion dans son travail pictural, en les visitant et en constituant un fonds d’images photographiques et de documents d’archive. À partir de ses observations, expériences et notes, Yann Lacroix veut poursuivre ses recherches autour dès réflexions de Michel Foucault sur les « hétérotopies ».

Dans ce processus, il profitera de l’occasion pour donner un autre souffle à sa pratique, en utilisant les croquis en studio pour créer une série de tableaux de formats variés ainsi qu’une série de dessins grand format au fusain.



PODCASTS
02/02/2018 - 17min 5s - Français