Sylvain COUZINET-JACQUES

Photographie
Mail : sylvain.couzinet-jacques@casadevelazquez.org 





Biographie

Né en 1983, il est diplômé de L’École Supérieure des Beaux-Arts de Marseille (2010), puis de L’École Nationale Supérieure de la Photographie à Arles (2012). Son travail a été exposé au BAL à Paris, au Fotofestival Mannheim et à La Galerie Particulière à Paris et Bruxelles. Sylvain Couzinet-Jacques a été en résidence au Centre Photographique d’Île-de-France à Paris et à la Cité Internationale des Arts de Paris entre 2014 et 2016.

En 2015, il est le premier lauréat du prix Immersion décerné par la Fondation d’entreprise Hermès en partenariat avec l’Aperture Foundation. Son premier livre, Eden, réalisé en collaboration avec Fred Cave est publié par Aperture en novembre 2016. Sylvain Couzinet-Jacques développe depuis plusieurs années une réflexion à mi-chemin entre la photographie documentaire et les arts visuels, autour du concept de ré-enchantement. De la crise immobilière en Espagne en passant par la figure des émeutiers Black Block jusqu’à son projet Eden, ses réflexions s’articulent autour d’un monde en crise et dont la représentation semble incertaine.

Les problématiques mondiales de la circulation immatérielle des données, la notion de propriété privée ou d’appropriation collective sont les enjeux d'une exploration par l'image qui porte les stigmates de son époque.


Projet artistique en résidence

Le projet photographique The ghosts of utopia que Sylvain Couzinet-Jacques réalise à la Casa de Velázquez s’inscrit dans une Espagne contemporaine et prend pour sujet la jeunesse madrilène comme enjeu de la représentation. 

Entre héritage de l’histoire picturale espagnole et techniques actuelles, il s’agira de réaliser in situ et en atelier des œuvres photographiques de grand format évoquant des scènes de la vie moderne. La jeunesse sera au cœur de l’œuvre en tant que force initiatrice d’une réflexion sur un fonctionnement politique idéal et collectif qui s’émancipe des structures traditionnelles. Elle apparaît ainsi comme un symbole du renouveau de la pensée du corps politique en s’appropriant la ville comme terrain d’expérimentation.

Prolongeant une recherche autour de la question des identités et de l’imaginaire - tout en s’inscrivant clairement dans une démarche documentaire-, il s’agira de construire des grands tableaux photographiques composés minutieusement en atelier.


couzinetjacques.com