Liza AMBROSSIO

Photographie - Arts visuels
liza.ambrossio@casadevelazquez.org

lizaambrossio.com





Liza Ambrossio est une artiste multi-disciplinaire qui vit et travaille principalement entre l’Espagne, la France et le Mexique. Après des études en Sciences politiques à la UNAM - Universidad Nacional Autónoma de México, durant lesquelles elle se spécialise en cinéma, politique et journalisme, elle reçoit plusieurs bourses dont le prix Descubrimientos du Festival PHotoEspaña, qui lui permet d’intégrer le Master de photographie de l’École PIC.A à Madrid. 

Son travail consiste en une tentative de comprendre les forces et les faiblesses de l’esprit, comme moyen de sonder l’expérience humaine. Passé, présent et futur s’unissent pour créer une narration qui se nourrit d’allusions symboliques à la sorcellerie, aux mythes, aux souvenirs et aux légendes. Mue par une volonté de montrer et déchiffrer le monde qui nous entoure — l’enfer au dehors et ses similitudes avec celui qui brûle au fond des êtres — Liza Ambrossio articule ces références par libre association, à travers des théories personnelles liées à la manipulation psychologique ou au pouvoir professé par les différentes structures sociales. 

Son approche artistique se matérialise par des dispositifs multiples dans lesquels se mêlent écriture, photographie, installation, performance et vidéo. Son approche conceptuelle entretient une relation intense avec le hasard et l’instinct, et implique la déstabilisation des canons féminins qui menacent la possibilité de dépassement des limites ethniques, sexuelles, morales, religieuses et politiques. 

Ses œuvres ont été exposées en Europe, aux États-Unis, en Corée du Sud et au Mexique, notamment dans des musées tels que le Göteborgs Konstmuseum et l’Hasselblad Center en Suède ou le Musée d’Art contemporain de Querétaro au Mexique, ainsi que dans des foires internationales comme Art Basel, JustMad, Photo London y UNSEEN. Elle a également été lauréate des prix Nuevo Talento FNAC en Espagne, Voies Off en France, Flash Forward au Canada, PhEST en Italie ainsi que du PHMuseum New generation prize au Royaume-Uni. 
 

En résidence

L’étape de la sorcière, projet de Liza Ambrossio en résidence à la Casa de Velázquez, se conçoit comme un acte d’exploration critique et cathartique en même temps qu’une entreprise de psychanalyse sociale. Elle puise dans le réel et dans l’imagerie traditionnelle fantastique pour délivrer le portrait de la femme « incorrecte », indépendante et peu soucieuse des normes archétypales, pointée du doigt par un monde patriarcal qui présente comme ennemi de la société toute femme possédant plus de pouvoir qu’elle ne le devrait.

Par le biais d’un docu-fiction, elle explore ainsi l’étape de la sorcière, processus par lequel les femmes — parmi lesquelles l’artiste s’inclut elle-même — abandonnent la place qui leur est historiquement dédiée, souvent perçue comme naturelle : éducation des enfants, plaisir, soutien inconditionnel à la croissance professionnelle des hommes, garantie de l’équilibre et de l’unité familiale, acceptation silencieuse et résilience. Elle livre ainsi, en miroir, une histoire de la violence et de l’aliénation, face à laquelle se dresse la sorcellerie, comme une réponse allégorique au machisme du monde.

Dans ce travail, Liza Ambrossio évoque et rend hommage à son histoire familiale, à la culture ibéro-américaine, à la psychomagie mais aussi à l’Ero-Guro japonais et aux activistes du mouvement W.I.T.C.H. dans les États-Unis des années 60. Projet aux multiples voix et à la volonté performative, ce socle de références s’articulera autour de témoignages de femmes entre Madrid, Barcelone, Pampelune et Grenade, interrogeant de manière contemporaine les liens qui unissent magie et féminisme.

 

PODCASTS
17/02/2020 - 29 min 29 s - Espagnol