Fernando JÍMENEZ

Peinture
fernando.jimenez@casadevelazquez.org

Boursier de l'Ayuntamiento de Valencia

Biographie

Fernando Jiménez est titulaire d’un diplôme des Beaux-Arts de la Faculté de San Carlos de Valence et d’un Master en graphisme de la CEI. Peintre essentiellement figuratif, il comprend la peinture de façon transversale et métisse, comme un carrefour de différentes techniques qui mènent à un résultat final souvent inattendu et imprévisible.

Il construit ainsi un discours autour de concepts psychologiques appliqués à la représentation picturale, comme un dictionnaire visuel servant à la fois à décrire et à amener le public vers l’introspection et la connaissance de soi. Depuis quinze ans, il combine son travail d’enseignement avec des travaux de peinture murale et de design graphique.

Au cours des dix dernières années, il a remporté une douzaine de premiers prix nationaux et autant de mentions d’honneur. Son travail peut être vu dans différentes institutions en Espagne, telles que le Consell insular de Ibiza y Formentera, le Club Diario de Ibiza, le Diario Marca, la Fondation Jorge Alió, le groupe E. Jesús Barcenas ou l’UNED de Cuenca. Il est également visibles dans plusieurs mairies : Valence, Paterna, Chiva, Bocairent, Onil, Manises, Puçol, Quintanar de la Orden et Benicarló.

Projet en résidence

Resilientes-Kintsugi est un projet pictural qui naît de l’idée pratique de réparer les fractures de la céramique avec du vernis, ou de la résine saupoudrée d’or ou d’argent. Il soutient que les bris et les réparations font partie de l’histoire d’un objet et devraient être montrés plutôt que cachés.

De cette pratique, émerge le terme résilience, et la substitution par l’émotionnel de ce qui au départ n’était que matériel. L’objectif principal du projet Resilientes-Kintsugi est de rendre visible une expérience personnelle et commune tel que le dépassement des difficultés, et de mettre en évidence la nouvelle force qui en découle, laissant ces cicatrices visibles comme bouclier et antibiotique pour les futures épreuves qui, inévitablement, surviendront. Être résilient, ce n’est pas seulement essayer de recoller le vase cassé : c’est être conscient qu’il ne sera plus jamais le même.

C’est construire une mosaïque à partir des morceaux cassés, et transformer une expérience douloureuse en quelque chose de beau ou d’utile, en ayant confiance en ses capacités et affrontant les objectifs en pleine conscience. Ainsi, les personnes résilientes sont des personnes qui travaillent en équipe et savent que l’aide des autres est essentielle à l’amélioration. Ils acceptent les difficultés dans le cadre du processus d’apprentissage, les considérant comme nécessaires pour s’améliorer dans n’importe quel domaine, trouver de nouveaux défis et acquérir de l’expérience.


PODCASTS
24/01/2017 - 58min 52s - Espagnol