David DE BEYTER

Photographie
Mail : david.debeyter@casadevelazquez.org 





Biographie

Par une approche de la photographie à la fois conceptuelle et documentaire, David de Beyter explore les frontières entre réalité et fiction, à travers le choix des sources et techniques qu'il utilise - images d'archive, incrustation 3D, appareils photographiques et caméras spécifiques… - mais aussi par un brouillage des repères temporels.

Son travail artistique repose principalement sur le concept de la pratique du paysage, interrogeant à travers ses installations les différents statuts de l'image. Dans ses travaux récents, il développe des préoccupations plus anthropologiques et ouvre sa pratique à l'image filmée, mais aussi à l'installation et à la sculpture, affinant par là sa réflexion et ses propositions plastiques autour de la notion d'obsolescence.

Diplômé de l’atelier de Photographie de l'École Nationale Supérieure des Arts Visuels de La Cambre à Bruxelles en 2008, et du Fresnoy, Studio national des arts contemporains à Tourcoing en 2010, ses photographies ont été présentées dans de nombreuses expositions en France et à l’International. Récemment, son travail a été sélectionné pour la prestigieuse exposition photographique FOAM Talent qui se tiendra à Amsterdam, Paris, Bruxelles, Londres et New York en 2017 et 2018.


Projet artistique en résidence

Le projet Ruins and palm trees abordera ces notions d’exotisme désuet et d’obsolescence en prenant appui sur différentes pratiques amateurs.

En résidence, il se lance ainsi dans un travail d’exploration du territoire, qui se développe autour de trois pratiques et de trois lieux. D’abord, par un travail d'immersion et de collecte d'archives auprès d’ufologues qui enquêtent, depuis les années 80, sur les phénomènes liées à la base de la NASA de Robledo de Chavela. Ensuite, les rassemblements de « Survival Zombie » d’Olias del Rey au sud de Madrid. Enfin, ses expérimentations autour de la question paysage l’amèneront au Destruction Derby à Sanxenxo, en Galice, où se fusionnent l’imaginaire traditionnel de la corrida et celui des crash d’anciennes limousines américaines.

Un projet photographique à première vue, mais qui laissera la place à la vidéo et à l'installation artistique.



daviddebeyter.com