Baktash SARANG

Dessin
Mail : sarang.javanbakht@casadevelazquez.org





Biographie

Baktash Sarang est né en 1981, en Iran. Après avoir obtenu une maîtrise en Arts plastiques à l’Université Azad de Téhéran, il a continué ses études à l’École Supérieure des Arts Décoratifs de Strasbourg dont il sort diplômé en 2012. 

En 2015, il termine ses études à l’université Paris 1, Panthéon-Sorbonne avec un mémoire autour de « La Tour de Silence : la Tour de Babel ou l'échec d’un projet utopique ». Ce mémoire a conduit sa pratique artistique vers l'architecture, en s'inspirant de monuments historiques iraniens, et l’a amené à réaliser des structures à l'échelle du corps humain.

Dans son travail, l’homme et le corps humain tiennent toujours un rôle important, aussi bien dans ses dessins figuratifs que dans ses installations. Et si dans ses dessins les représentations de l'homme sont imposantes et visibles, dans les objets qu’il fabrique pour ses installations, ces figures sont absentes car c’est au spectateur de les investir. 

Projet artistique

Le projet qui occupe Baktash Sarang aborde la limitation du corps humain dans un espace fermé. Penser un lieu confiné a mené sa réflexion vers l’architecture carcérale comme exemple et référence historique. 

Des recherches menées parallèlement entre deux prisons en Iran et deux prisons en Espagne constitueront le point de départ de ce projet. Dans un second temps, en prenant de la distance par rapport à l’histoire et la politique, le projet viendra se recentrer, à travers le dessin et la construction de maquettes architecturales, sur les questionnements principaux de son œuvre : la phénoménologie de l'espace et la relation du corps humain avec l’espace d’enfermement.