Sarah MILLER

Sarah Navasse-Miller est née en France en 1985, dans une famille de maîtres verriers où elle grandit au contact de vitraux, un domaine entre l'art et l'histoire. Ses études poursuivent ces deux voies : elle obtient sa maîtrise à l'université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne en histoire de l'art, puis décide de s'investir pleinement dans sa pratique plastique personnelle fondée sur le dessin et la peinture. Elle s'installe à Paris après avoir été diplômée des Beaux-Arts de l'American University (Washington DC, États-Unis) en 2011.

Au cœur de sa pratique se trouve un intérêt pour la gestuelle et le langage corporel de la figure humaine, avec la conviction que le corps s’exprime avant la parole et que dessiner des êtres humains nous renvoie au monde auquel nous appartenons.  Ses dessins de grands formats ont toujours pour point de départ une situation réelle issue du quotidien, dans laquelle elle tente d'extraire l’émotion cachée derrière un geste simple, prosaïque, observant des micro-spécimens vacillants de joie, de peur, de colère, de surprise ou de silences.  Consciente de la longue histoire en matière de figuration, elle construit ses images en mêlant des références historiques avec des fragments particuliers du quotidien, explorant ainsi des mythes contemporains (idéaux, nature et artifices...), et créant de nouvelles versions d’histoires passées (le jardin comme Eden par exemple).

Sarah Navasse-Miller est représentée à Paris par la galerie Marie Vitoux, et a également exposé son travail aux États-Unis, notamment au Katzen Museum, Porch Projects ou au Washington Studio School à Washington DC. Ses dessins ont fait l'objet d'une publication dans International Drawing Annual 7, Manifest Press, 2013. 

sarahnavasse.com

 

 

Sarah NAVASSE MILLER