Pierre PRIMETENS










Pierre Primetens est né en 1974, d’un père français et d’une mère portugaise, qu’il perd enfant. Après des études d’art plastique et de cinéma, il réalise une trilogie autobiographique : « Un voyage au Portugal » (voir) sur ses retrouvailles avec le pays de ses origines, « Des vacances à l’Île Maurice » sur sa tentative de réconciliation avec son père et « Contre Toi » sur sa relation avec son conjoint. « La Fête des Garçons », son dernier documentaire, traite du rite de passage de jeunes garçons à l’âge adulte dans un petit village du nord du Portugal. Ses films ont été diffusés dans des festivals français et internationaux (Festival du Court Métrage de Clermont-Ferrand, Etats Généraux du Film Documentaire de Lussas, Doclisboa, Indie Lisboa, etc.) et sur des chaînes européennes comme Canal+ ou la RTP2.

Il réalise également des documentaires radiophoniques pour France Culture : un portait de Lisbonne pour Villes-Mondes, ou celui de Ninetto Davoli, muse de Pier Paolo Pasolini, pour L’Atelier de la Création (écouter le documentaire Ninetto et Pier Paolo). Il fait partie de comités de lecture d’aide au cinéma (CNC, GREC, Moulin d’Andé-Céci) et anime des ateliers de réalisation, d’analyse filmique ou d’écriture de scénario, majoritairement auprès d’un public d'adolescents.

Durant son séjour à la Casa de Velázquez, il souhaite écrire et préparer son premier long-métrage de fiction : « Un été avec Diogo ». Ce film traite de la rencontre amoureuse entre un adolescent français, Jérémy, et un jeune pêcheur du sud du Portugal, Diogo, dont la communauté réduite est confrontée à l’industrie du tourisme de masse. Cette histoire s’inspire d’une réalité en Algarve et le film sera tournée dans cette région. Pierre Primetens propose de partager son temps de recherche entre des périodes de repérage et de préparation en Algarve, et des cessions d’écriture et de mise en production du film à Madrid.