Esaú ACOSTA PÉREZ









El Sauzal, Tenerife, 1978


Intéressé par tout ce qui peut dériver vers de possibles formes d'architecture, son travail se fait à partir de matériaux qui souvent proviennent de milieux externes à cette discipline. Il a la conviction que les choses peuvent constamment être réinterprétées et réexaminées afin de se transformer en de réels projets. L'architecture émerge de la phase où l'imagination se met en marche, phase qui précède la formation des choses et qui se trouve toujours présente lors de rencontres entre personnes.

Son travail a été exposé à la II Biennale dello Spazio Pubblico (Rome), l'architecture de Lisbonne Trienale 2013 (Portugal), 3 EME fête (BCN), Tokyo Wonder Site-Open Studio 2013 - (Aoyama de Tokyo), TWS Shibuya-avec Claudia Larcher (Tokyo ), FreshMadrid, 72 heures (Terni-Italie), Mies Van der Rohe 2007 récompenses, des conférences TEDx Valladolid.

Récompensé par le prix de l'espace public (II Biennale Spazio Púbblico Roma), DETAIL PRIX 2009 (Allemagne), premier prix Bauwelt 09 dans la catégorie Second Nature (Allemagne), mention spéciale AR Awards pour Emerging Architecture (Londres), finaliste à Ville Catégorie de prix de DCP 08 (Barcelone), et sélectionné à Mies van der Rohe Awards 2009.

Architecte en résidence à Tokyo Wonder Site 2013 (Institut des arts contemporains et échanges culturels internationaux). Son dernier degré du projet de thèse, «Le logement industrialisés à Miraflores de la Sierra", a été récompensé par le prix de Accesit au concours Urban Solutions 05 par le ministère du Logement, et finaliste du prix PFC Pasajes-Iguzzini.  Contributeur écrivain dans les magazines Diseñart et Pasajes Diseño pendant les années 2008-2010. Actuellement, il co-développe le projet VIC (Vivero de iniciativas ciudadanas) et est membre du studio SIC.