Juliette VIVIER


Née en 1979 à Abidjan (Côte d’Ivoire), Juliette Vivier passe son enfance en Afrique de l’Ouest.

De retour en France, elle fait d'abord un cursus littéraire, puis intègre l’ENSAD où elle se spécialise en gravure. Elle participe également à des échanges avec la Faculté des Beaux Arts de Barcelone et l'atelier de lithographie de l'ENSBA.

Sa pratique artistique évolue autour des techniques de l’estampe.
La gravure, en particulier, est au coeur de ses recherches plastiques : approfondir ce médium complexe et riche, et l’emmener vers une pratique libre et contemporaine.

Ces recherches, menées parallèlement à un travail de dessin, tendent à un certaine sobriété graphique. Questionner la représentation, forme imaginée ou figurée (donc réinventée), et mettre en jeu le pouvoir d’évocation du dessin. Les atmosphères minérales sont des terrains propices et exigeants pour éprouver ses recherches graphiques et l'ont amenée à s’intéresser à des notions mathématiques faisant écho à l'idée élargie de paysage.

Lauréate de plusieurs bourses et résidences telles que la Fondation Miro, les Pépinières Européennes pour Jeunes Artistes ou la Cité Internationale des Arts, elle a séjourné plusieurs fois en Espagne, mais aussi au Danemark et au Groënland.

www.juliettevivier.com


Blaise Perrin, <i>Mémorial</i>, 2009