Edouard BEAU

Né en 1982 à Nevers.
Vit et travaille entre Paris, Arles, Erbil et Madrid.

Édouard Beau pratique la photographie documentaire en s'interrogeant sur la condition humaine, les flux migratoires ainsi que leurs causes.

Du camp de Sangatte en 2002 à Mossoul en 2007, avec une unité kurde de l'armée régulière irakienne, il crée des images fixes et vidéos happées au gré des rencontres et des événements. Il installe ensuite un temps d'analyse de ce système d'images afin d'interroger leur statut d'archives, le rapport à l'autre, aux médias et au monde, à la croisée de l’analyse géopolitique, de l’engagement humain et de la perception poétique.

Searching for Hassan (A la recherche d’Hassan) reçoit le Prix Premier au au FID Marseille 2009 et le Jury's Award Film Long au festival de documentaire d'Al Jazeera à Doha, Qatar 2010.

Ayant échappé à l'explosion d'un engin explosif improvisé lors de son séjour à Mossoul en 2007 et diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d'Arles en 2011, il réalise durant l'été un essai photographique et vidéo sur le stress-post traumatique des soldats américains vétérans de la guerre d'Afghanistan et d'Irak lors d'un échange avec l'International Center of Photography à New York.

En 2012, Searching for Hassan est programmé lors du cycle "60 ans de cinéma politique" à l'Anthology film Archive, à New York puis il réalise "Irakistan" pour une carte blanche des Ateliers Radiophoniques de Création de France Culture. Depuis, il a séjourné entre 2012 et 2013 en Irak pour réaliser un état des lieux du pays, de ses failles et des aspirations de ses habitants dix années après son invasion.

http://www.edouardbeau.com/