Ana Maria GOMES

Cinéma
Mail : anamaria.gomes@casadevelazquez.org





Biographie

Ana Maria Gomes, artiste franco-portugaise, est diplômée du Fresnoy (2007), après des études à l’ENSAD de Paris et aux Beaux-Arts de Lyon. Son travail questionne le rôle de la fiction et de l’imaginaire dans la construction des identités personnelles. Ses réalisations vidéos convoquent régulièrement son entourage proche : son frère dans Simomen (2004), une amie d’enfance dans Teresa (2007), ou encore son oncle - absent, exilé au Brésil - dans Antonio, Lindo Antonio (2015). Elle y propose une approche singulière du portrait via un dispositif filmique qui révèle des identités complexes.

Ses films, récompensés à plusieurs reprises, sont présents dans des collections publiques et sont diffusés lors d’expositions et de festivals internationaux (Hors-Pistes, Locarno, Jeu de Paume, FID, Musée de la Chasse et de la Nature, etc.). Ana Maria Gomes a reçu le soutien d’institutions artistiques, tel que la Fondation Gulbenkian, le G.R.E.C, la SCAM ou le Centre National des Arts Plastiques.

Projet artistique

Le projet cinématographique d'Ana Maria Gomes s'articule autour d'un hameau au Portugal, d'où sa famille est originaire. Il s’agit de faire de ce village le théâtre d’une fiction dont il doit à la fois être la source et le décor. Ainsi, le scénario qu’elle développe en résidence consiste à extraire une fiction cinématographique de la vie de ce territoire, afin de la réinjecter dans le réel. En interrogeant sa potentialité fictive, elle cherche alors à introduire une variante du village dans le village lui-même. Une légère altération, innocente en apparence, mais qui viendra intensifier le potentiel poétique de ce monde sur le point de disparaître.